Les Canadiens s’enrichissent — et s’endettent

Les dettes sur marge de crédit des familles canadiennes ont augmenté de 336 % entre 1999 et 2012.

C’est connu, les Canadiens sont endettés, mais la toute dernière Enquête sur la sécurité financière publiée par Statistique Canada montre un visage inquiétant de cet endettement.

L’enquête montre que celui-ci ne repose pas seulement sur la valeur des hypothèques — le prix des maisons ayant fortement augmenté ces dernières années —, mais sur une explosion de l’utilisation des marges de crédit.

Le total des dettes sur marge de crédit des familles canadiennes a atteint 145 milliards de dollars en 2012, plus de 4 fois ce qu’il était il y a 13 ans. (En 1999, le total était de 33 milliards.)

La valeur médiane de cette dette a également plus que doublé. Elle était de 15 000 dollars en 2012 et de 6 600 dollars il y a 15 ans. (Tous le montants sont en dollars constants.)

En 2012, le quart des familles avaient une marge de crédit, contre 15 % en 1999.

Par ailleurs, bien qu’endettées, les familles canadiennes s’enrichissent. Leur valeur nette médiane, c’est-à-dire la différence entre leurs avoirs et leurs dettes, s’élevait à 243 800 dollars en 2012, soit une hausse de 44,5 % depuis 2005 et de 80 % depuis 1999, alors que la famille médiane valait 137 000 dollars.

Où sont les  dettes des ménages Canadiens ?

Total des dettes des ménages canadiens : 1,3 billion de dollars (un billion = mille milliards)

Hypothèques : 1 billion (77 %)

Marges de crédit : 144,9 milliards (10,8 %)

Cartes de crédit et crédit à tempérament : 35,3 milliards (2,6 %)

Prêts étudiant : 28, 3 milliards (2,1%)

Prêts automobile : 75,8 milliard (5,7 %)

Autres dettes : 22,9 milliard (1,7 %)

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie