LES LEADERS DE LA CROISSANCE 2008

Il n’y a pas que le bois… 20 beaux cas

Il y a des scieries et des papetières qui ferment, bien sûr, mais on apprend en même temps que l’économie du Québec rattrape petit à petit celle de l’Ontario. Si le bois, secteur traditionnel, voire historique, ne va pas très bien, d’autres activités compensent ce manque et contribuent à maintenir au Québec le niveau d’emploi le plus élevé depuis une trentaine d’années.

S’il faut illustrer par des exemples cette santé économique, on peut les puiser parmi les 20 entreprises qui figurent au palmarès des Leaders de la croissance 2008. Au cours des cinq dernières années, ces sociétés ont réalisé un chiffre d’affaires dont le taux moyen de croissance était de 1 457 %.

Depuis quelques années déjà, on remarque que la croissance n’est pas l’apanage d’un secteur en particulier. C’est tant mieux, car on n’a pas gardé que de bons souvenirs de la bulle informatique, dont l’essor phénoménal, au tournant du millénaire, fut une espèce de feu de paille.

L’informatique fait encore partie des secteurs en croissance, mais on pourra constater, à la lecture des articles qui suivent, que des entrepreneurs enregistrent d’enviables succès dans l’alimentation, le transport, l’immobilier, le divertissement et les services de sécurité, entre autres.

Les 20 entreprises qui figurent dans ce 14 e palmarès, réalisé conjointement avec le magazine torontois Profit, sont celles qui, parmi les centaines qui ont soumis leur candidature, ont connu la plus forte progression de leur chiffre d’affaires depuis 2002. Garda et Atrium Innovations, qui en sont respectivement à leur huitième et septième présence dans ce palmarès, méritent une mention particulière pour une croissance aussi soutenue. Onze sociétés, par contre, font partie de cette liste pour la première fois.

Les plus populaires