Les maudites subventions !

L’Institut Fraser sonne l’alarme : l’aide aux entreprises est une dépendance qui coûte maintenant 182 milliards de dollars aux Canadiens. Quel titre ! Quel scandale ! Quelle pertinence, au moment où l’économie canadienne est secouée par une crise violente et mondiale et que les gouvernements s’apprêtent à donner mer au monde aux vilaines compagnies ! Mais surtout, quelle misérable mise en scène.

D’abord, l’Institut ne fait pas dans la dentelle. L’aide aux entreprises c’est du corporate welfare, de l’aide sociale pour entreprises. C’est d’autant péjoratif, que l’Institut Fraser n’aime pas beaucoup l’aide sociale.

Les 182 milliards qui veulent déclencher la colère et la répulsion sont répartis sur 12 ans (entre 1994 et 2006) et concernent tous les gouvernements et administrations municipales au Canada. Cela fait déjà un peu moins mal.

Le gouvernement fédéral a consacré pendant cette période 61,4 milliards de dollars en subventions directes aux entreprises, ce qui donne une moyenne de 5,1 milliards par année. Ce n’est même pas 10 % des transferts aux particuliers et à peine 2 % du budget de l’État. Qu’on les aime ou qu’on ne les aime pas, ce n’est pas la mer à boire, d’autant plus que le Canada a substantiellement diminué son endettement pendant cette même période et qu’il sert à ce titre d’exemple à travers le monde.

Mais ce sont les contribuables qui paient, s’indigne Fraser. Même d’après leurs chiffres, on ne peut même pas dire que les payeurs de taxe se sont faits plumer. Le coût par contribuable en 2006 est de 38 % plus élevé qu’en 1995, ce qui revient à une augmentation annuelle d’environ 3 %. S’il faut tenir compte de l’inflation, y a-t-il vraiment une hausse ?

Le déluge de subventions qui ruineraient le Canada s’expliquerait essentiellement pour des raisons politiques plutôt qu’économiques. Nous sommes ici dans le royaume du dogme et des certitudes et plutôt loin de la réalité économique sur le plancher des vaches.

Bien sûr, le Québec et le Canada peuvent arrêter de donner des crédits d’impôt pour la R&D des sociétés pharmaceutiques établies dans le West Island et à Laval. Ils pourraient aussi, séance tenante, cesser toutes subventions à l’industrie aéronautique. Et tant qu’à y être, demander à Ubisoft, à AM2 ou à Electronics Arts de rembourser celles qu’elles ont obtenu. Et vite, empressons-nous de laisser mourir l’industrie automobile canadienne.

Ce monde pur et juste, dépourvu des subventions qui « minent le processus démocratique » et « causent une dysfonction de l’économie » provoquerait une fuite de la recherche vers des juridictions plus accueillantes, un écrasement de Montréal comme pôle aéronautique et la disparition d’une industrie innovante et dynamique qui emploie pour l’essentiel des moins de 30 ans. Et tant pis pour les centaines de milliers de personnes qui dépendent de l’industrie automobile, elles n’auront qu’un mauvais moment à passer.

J’imagine que c’est là un prix modeste à payer pour la rectitude idéologique.

Je suis toujours abasourdi de voir comment les soi disants grands défenseurs du capitalisme et de la liberté figurent parmi les pires ennemis des entreprises et les alliés de l’extrême gauche.

Laisser un commentaire

Les libertariens et autres ne disent pas de couper les subventions et rien d’autre. Ça doit être vu dans un ensemble. On coupe les subventions ET on coupe aussi les impôts et les taxes.

Une entreprise qui n’a plus de subvention et qui doit payer pleins de taxes ne sera pas compétitive mais cette même entreprise qui ne reçoit plus de subvention pourrait y voir un avantage à s’établir si elle ne paie pas de taxe, ni d’impôts.

Vous pouvez être d’accord ou pas avec cette philosophie mais dans votre texte, c’est vous qui êtes tombé dans le sensationalisme sans avoir une vue d’ensemble de leur idéologie.

…quelle misérable mise en scène, comme vous dites!

Difficile d’en ajouter M. Duhamel.

Cela me rappelle le maire, oui, Drapeau tellement contesté. Il disait que le déficit de l’expo 67 n’était pas un déficit mais le coût des jeux, un investissement. Il avait donc raison.

L’expo 67 a mis le Québec sur la mappe et a amené de la prospérité au Canada.

Il en de même pour les subventions canadiennes et québécoises dont j’ai moi-même profité. Ce ne sont pas des dépenses ou de l’argent chez le diable, mais la majorité du temps de bons investissements.

Nous avions un libertarien dans notre coin au milieu du dernier siècle. Il s’appelait Ti-Oui (Louis) un vieux fermier grincheux.

Pour lui toute dépense était du gaspillage autant au gouvernement qu’ailleurs. Moderniser une ferme améliorer une route même aller au cinéma. Tu vas prendre le chemin, disait-il a mon oncle son jeune voisin qui était avant-gardiste qui construisait et améliorait continuellement sa ferme.

Le jour où cet oncle s’est acheté un char, le vieux grincheux lui répète encore tu vas prendre le chemin avec ça. Bien sûr lui répondit mon oncle, c’est pour cela que je l’ai acheté.

Le vieux ne savait pas compter, était inculte et il est mort dans l’oubli. Son fils s’est débarrassé de la ferme négligé et tous ses voisins gaspilleux sont devenus prospères.

Le Québec est parti de loin. Dans les années 50 et 60 tout appartenait aux Américains ici. Il en en a eu beaucoup d’investissements de l’état et des subventions depuis ce temps.

Pourtant, parti de peu il y a 60 ans nous vivons maintenant dans un des pays les plus riche du monde.

En fait le vieux grincheux n’était ni de droite ni de gauche. Il était de nulle part là où il est maintenant.

La culture de dépendance face aux subventions c’est là le vrai ennemie des entreprises. Ce n’est pas un hasard si la productivité du Canada accuse toujours plus de retard sur les autres pays.

Pourquoi faire des efforts pour se surpasser quand on sait que l’on peut être paresseux et demander l’aide de l’État.

L’État, c’est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde (dixit Bastiat).

«Mais ce sont les contribuables qui paient, s’indigne Fraser. Même d’après leurs chiffres, on ne peut même pas dire que les payeurs de taxe se sont faits plumer. Le coût par contribuable en 2006 est de 38 % plus élevé qu’en 1995, ce qui revient à une augmentation annuelle d’environ 3 %. S’il faut tenir compte de l’inflation, y a-t-il vraiment une hausse ?»

Quel raisonnement ridicule! M. Duhamel, donnez-moi 1000$ par année. Pour les 10 prochaines années, je ne vais augmenter ce coût que de 3%, soit l’équivalent de l’inflation. Vous ne vous faites pas vraiment plumer, non? Alors j’attends votre chèque.

«Je suis toujours abasourdi de voir comment les soi disants grands défenseurs du capitalisme et de la liberté figurent parmi les pires ennemis des entreprises et les alliés de l’extrême gauche.»

Quand on défend la liberté, on défend le droit de gens à décider quoi faire avec leur argent durement gagné. Vous, vous défendez le droit aux entreprises de piller les contribuables avec le support du gouvernement. La position de l’institut Fraser n’a rien d’incohérente. C’est plutôt vous qui êtes confus. Le BS aux entreprises est l’apanage de la gauche, pas de la droite. Si vous voulez donnez vos impôts à GM et cie, vous n’avez qu’à acheter leurs actions. Mais de grâce épargnez-nous vos leçons de morale.

Aider les 3 grands de l’Automobile avant même que les USA décident d’aider GM et Chrysler, c’est gaspiller mes taxes !
Et si GM faisait faillite en juin prochain ? Va-t-on se faire rembourser ?

« environ 5,1 milliards pour l’aide à la recherche-développement, les travaux d’infrastructure, le développement régional et l’aide aux entreprises. » (Gouvernement du Canada)

Donc du montant de 5,1 milliards, il faudrait enlever les travaux d’infrastructure et le développement régional pour obtenir l’aide aux entreprises.

« L’État, c’est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde (dixit Bastiat).”

C’est la théorie quasi religieuse des libertariens et des libéralistes jamais éprouvé qui est de la pure fiction.

« Ce n’est pas un hasard si la productivité du Canada accuse toujours plus de retard sur les autres pays.” (DG)

Ben justement ce sont les pays dont l’état investit le plus dans la recherche et les sciences qui sont les plus prospères. Les USA en sont un très bel exemple. Le Canada lui, a justement été négligent sur ce plan depuis trente ans.

On voit ici qu’ils exagèrent grandement ce qui ne fait pas leur affaire et se gardent bien de d’en expliquer les carences.

« Mais de grâce épargnez-nous vos leçons de morale.” (DaveBarry)

S’il y en a qui font de la morale et de la théorie ce sont bien les libertariens, ils sont imbattables sur ce plan. On à seulement qu’a lire plus haut.

CA fait 450$ par Canadien par année! La p’tite famille de 4 personnes donne 1800$ aux gros capitalistes par année. Et ce année après année! Et on s’étonne après ca que Québec SoSo débarque à l’Assemblée nationale?
——–

Le fédéral donne juste 5,1 milliards! Savez-vous combien coutent les tchèques de BS au Québec? 3 milliards. Avec ca on fait survivre tous les Bs du Québec
—-
On va donner 3,2 milliards aux grands constructeurs d’autos alors que le Québec n’en construit pas une seule!!! Fédéralisme rentable…..

« Voyez comment nos chers «fleurons» nous remercient aujourd’hui… » (Don)
C’est du chantage, rien à voir avec les subventions.

Malheureusement les géants la libre entreprise sont libres de poser tout les gestes sur le plan international pour faire chanter les états. Ils ont placés leur jeu pour pouvoir déménager d’un pays à l’autre dans le temps de le dire. C’est donc beau la mondialisation à outrance et le libéralisme des libertariens.

Pas de subventions, tout le monde à gros salaire dehors chez Bombardier.

Pas de subventions tout le monde dehors chez les fournisseurs de Bombardier.

Pas de subventions tout le monde dehors chez GM, Ford et Crysler, un des principaux employeurs à bon salaire en Ontario et important pour les fabricants de pièces au Québec.

Pas de subventions tout le monde à la porte dans l’agroalimentaire un des principaux employeurs au Québec.

Pas de subventions dehors les gros salaires des pharmaceutiques, la technologie du savoir à Gagnon.

Pas de subventions dehors les libertariens, à moins qu’ils soient sur le BS.

Ce sont les puissants USA, héro des libertariens et libéralistes, qui mènent le bal des subventions sur la planète.

Ce qui me frappe le plus dans le billet de M. Duhamel c’est quand il écrit que 5.1 milliards « ce n’est pas la mer à boire ».

Il y a 1 an, 5.1 milliards aurait été considéré par tout le monde comme étant une somme importante. Mais avec les bailouts qui se chiffrent désormais en centaines de milliards, on est en train de considérer que 5.1 milliards c’est du p’tit change.

Les gens son en train de perdre contact avec la réalité et avec la valeur de l’argent…

Les subventions sont des incitatifs à la médiocrité.

Si une entreprise veut de l’argent de la part des investisseurs, elle doit les convaincre de l’efficacité du plan investissement qu’elle réclame.

Si une entreprise se tourne vers l’État, c’est justement parce que les investisseurs n’ont pas confiance au plan mis en place.

Regardez le chantier maritime Davie. Combien de millions en subvention gaspillé pour rien.

@ Yvon Fleurent:

Les USA ne sont pas les « héros » des libertariens. Les libertarien, moi y compris, avons souvent dénoncer les mauvaises politiques économiques de Bush.

@ Raymond Campagna

Bernard Madoff, pilier de Wall Street a fourré le monde pour 50G$!

Et combien d’autres s’en tirent les preuves étant détruites avec le dynamitage de l’édifice WTC7 dont le nouveau propriétaire était lui même un requin.

L’Institut Fraser défend et explique le concept de liberté économique face à un troupeau médiatique de gauche ou tout au moins « clueless »!

Mr. Duhamel à lire votre billet on voit bien que ce n’est pas un luxe…

Faut dire qu’au Québec on est particulièrement arriérés, c’est ici qu’on subventionne le plus et aussi qu’on est les plus pauvres. Comme quoi ça marche les subventions!

Vous parlez de l’industrie aéronautique qu’on entretient avec les taxes de contribuables depuis des années. Comme si c’était une bonne chose. Moi ce que je vois clairement est que tôt ou tard notre dépendance envers cette industrie subventionnée va nous péter en pleine face à qu’à ce moment il va falloir soit payer encore plus ou bien subir uns débâcle, comme pour l’automobile.

Yvon Fleurent est maintenant réduit à dire que le 11 septembre est un complot américains.

pathétique…

Gagnon donne nous la preuve que j’ai dit que le 11 septembre est un complot.

Le pathétique, oui, mais c’est toi qui l’a dit.

« Et combien d’autres s’en tirent les preuves étant détruites avec le dynamitage de l’édifice WTC7 dont le nouveau propriétaire était lui même un requin. »

C’est quoi ça?

Bernard Madoff, icône sacrée de la devise des néocons: Greed is good!!

Un autre qui a triché parce qu’il y avait trop de «régulation», selon le révisionisme néocon…

Gagnon tourne en rond, il ne changera jamais.

Je lui demande une preuve et il fait un copier coller de la même phrase ou il n’y a pas écrit que j’ai dit qu’il y avait un complot.

Je m’en fous du complot, j’ai juste assez de connaissances en explosifs et en mécanique de structure et en démolition contrôlée pour savoir que le WTC 7 a été dynamité, je n’ai pas besoin des autres pour être convaincu, ni de ton lien le plus contesté au monde.

Si tu veux jaspiner avec des copier coller, vas te confronter avec eux : http://www.patriotsquestion911.com/ des militaires, Ingénieurs, architectes, entreprises de démolition, professeurs d’université, chimistes, physiciens. Ils sont plus d’un millier parmi les plus intelligents et plus instruits des USA et du monde en plus de 46% de la population des USA.

Tu en as pour quelques années à les contredire et tu vas manquer de copier collé.

En prime pour voir les explosions sortir par les fenêtres :
http://leweb2zero.tv/video/kapsul_624911bca1af298

Ici on voit très bien sortir les explosions au travers du bâtiment faisant voler des poutres de métal pesant des tonnes jusqu’à 600 pieds.
http://www.youtube.com/watch?v=dtx_GcFCs6c

Et quelques autres pour te distraire :
http://video.google.fr/videoplay?docid=-4049590380102614532

Obama risque d’avoir un calvaire avec tous ces gens de la planète qui ne sont pas des ti-counes. Même le Japon parle de faire sa propre enquête.

@ Raymond Campagna:

Bernard Madoff a soulagé des gens imbéciles de leur argent.

Soyons honnêtes, quand on se fait prendre dans une vente pyramidale on mérité son sort.

Et Madoff a prouvé une chose: l’inutilité des organismes de réglementation. Au lieu de se fier au gouver-maman pour assurer la sécurité de ses investissements, c’est encore mieux de se fier à son gros bon sens.

@ Yvon Fleurent:

Si le WTC7 a été dynamiter, c’est que tu es assez bête pour croire aux théories du complot.

Tout les délires des conspirationnistes ont été démoli ici:

http://www.nist.gov/public_affairs/techbeat/tbx2008_1120_wtc7.htm

Je ne crois rien Gagnon je vois. Je n’ai pas le foi comme toi.

C’est justement ce site qu’ils contestent c’est le contraire de ce que tu dis.

Si je suis bête et bien les plus intelligents des USA et la moitié de la population le sont encore bien plus.

Tant qu’à toi ce n’est pas que tu est bête mais plutôt que tu ne connais rien et tu l’a prouvé maintes fois.

Maintenant va t’astiner avec ceux que j’ai mentionnés, les généraux et les pilotes de l’armée des USA pas avec moi.

Il est unitile de parler avec une roche.

@ Yvon Fleurent:

Si tu n’a pas la foi, tu aurais lu le rapport du NIST qui démoli chacun des arguments des conspirationnistes.

Mais si tu préfère croire des gens qui de leur sous-sol font croire qu’ils sont des ingénieurs ou des polites d’avion libre à toi.

P.S.: Si tu reçois un email de la Côte-d’Ivoire qui te demande 5000$ pour mettre la main sur un héritage, ne répond pas.

«c’est encore mieux de se fier à son gros bon sens.» >dgagnon

On a maintenant la preuve que c’est une denrée très rare chez les néocons de Wall Street et du gouvernement de Bush.

Ben M Campagna, votre petite vue anti américaine pointe un peu. « On a maintenant la preuve que c’est une denrée très rare chez les néocons de Wall Street et du gouvernement de Bush. » Dites moi, et toutes les banques Européennes, qui à vous lire, sont tellement plus « smat » qu’est ce qui fait, qu’elles sont tombés dans le panneau? Y’aurait il des néocons en Europe? Bizarre, il y a une semaine à peine, vous étiez tous en train de monter un complot Charest/Caisse de Dépôt, et cette semaine, la Caisse ont en parle plus, parce que semble t’il, elle n’est pas tombé dans le panneau. Pauline n’a rien à dire? Les élections sont finis, le Québec bashing approuvé PQ, est terminé. On revient à notre sport favori? Vous devriez écouté la série de TV, les 7 péchés capitaux, il parle de vous tous.

@captjack

La crise a son origine à Wall Street.

C’est pas être antiaméricain que de le savoir.

Vous l’ignoriez? Eh ben…

Gagnon je t’ai dit que je ne crois rien.

« Mais si tu préfère croire des gens qui de leur sous-sol font croire qu’ils sont des ingénieurs ou des polites d’avion libre à toi.” (DG)

Ouais, le General Wesley Clark, U.S. Army

Lt. Col. Robert Bowman, PhD, U.S. Air Force

Le Major General Albert Stubblebine, U.S. Army
Col. Ronald D. Ray, U.S. Marine Corps

Lt. Col. Guy S. Razer, MS Aeronautical Science, U.S. Air Force

Frank A. DeMartini – WTC victim. Architect and WTC Construction Manager, North Tower, 88th floor. Demartini first worked at the World Trade Center when Leslie E. Robertson Associates hired him to assess damage from the terrorist truck bombing in 1993.

Capt. Edgar Mitchell, U.S. Navy (ret), BS Industrial Management, BS Aeronautical Engineering, Doctor of Science, Aeronautics and Astronautics from MIT – Pilot and Astronaut. Sixth man to walk on the moon (Apollo 14 mission).

Je suppose que tu crois que quand Mitchel a mis le pied sur la lune, pour toi s’était arrangé avec le gars des vues dans un sous-sol.

C’est très beau ce que tu penses de l’élite américaine, ce sont des ti-counes de sous-sol pour toi. C’est vrai que toi tu es le plus brillant.

Alors par malhonnêteté intellectuelle sans arguments tu affirmes que j’ai dit que le 9/11 est un complot, ce qui est faux, tu affirmes que je crois en quelque chose que je n’ai pas mentionnée, tu affirmes que je crois aux « conspirationnistes » de sous-sols alors que je n’en connais pas, et tu affirmes régulièrement des choses que les gens n’ont pas dites.

Tu force les gens à se défendre en les accusant faussement.

Pour ton affaire de la Côte d’Ivoire, tu écris comme si j’étais un naïf. Ces messages, j’en reçus avant Internet par fax, alors que tu était un ado. Ce que je trouve regrettable est que sa coûtait cher de papier et de main d’œuvre.

Voilà ce que les libertariens et les libéraliste doivent faire pour défendre leur évangélisation.

Mais pour revenir au sujet, puisque tu l’a fait dévier, je te disais que les preuves de dizaines de filous comme Madoff ont été perdues dans le dynamitage du WTC 7 complot ou pas de qui ce que ou qui tu voudras.

Le WTC 7 est disparu! Les preuves aussi.

@ Raymond Campagna:

L’économiste Russ Robert dans un débat sur le New Deal:

As we prepare to partially nationalize the American automobile industry, it is a good time to remember that George Bush is not a free market ideologue and that he did not pursue free market policies. Please remember that in his last year in office he initiated and condoned measures that helped destroy the natural feedback loops that allow markets to recover from the inevitable mistakes that human beings make. And tell your children. I know. It seems obvious. But twenty and thirty years from now, there will be people writing about how George Bush’s free market ideology caused the mess we’re in.

http://www.tvo.org/cfmx/tvoorg/theagenda/index.cfm?page_id=7&bpn=779387&ts=2008-12-10%2020:01:05.0

@ Yvon Fleurent:

Tu a dit que le 9/11 était un complot. Si tu es assez bête pour affirmer que le WTC7 a été dynamité, tu dit clairement qu’il y a eu un complot.

Le WTC n’a pas été détruit par un complot, il a été détruit quand des débris du WTC l’on endommagé.

En passant, Edgar Mitchell penses que la terre est visité par des extra-terrestres et que le gouvernement nous cache la vérité.

http://www.boingboing.net/2008/07/25/more-on-moonwalker-e.html

P.S.: Tu peux me trouver une quote sur Wesley Clark et le WTC7 ?

« Tu a dit que le 9/11 était un complot.” (DG à Y. Fleurent)

Gagnon c’est faux.
C’est un mensonge de dire que j’ai dit que 9/11 est un complot. Je ne sais pas si je serai censuré mais quand quelqu’un fait un mensonge à plusieurs reprises c’est un MENTEUR.

« Le WTC n’a pas été détruit par un complot” (DG)

Ben non ce n’est pas un complot, tu penses certainement DG que c’est l’œuvre de bienfaisance des bonnes œuvres de charité d’Al-Qaida.

« En passant, Edgar Mitchell penses que la terre est visité par des extra-terrestres et que le gouvernement nous cache la vérité.” (DG)

Et toi tu penses que l’argent vient du néant.

Ton blogue Boingboing!!!??? Ouais géling gédang peut être, avec les vielles perruques de mille sept cent tranquille et les Muppets ça te ressemble. Je crois même que tu essayes de les imiter.