Les Québécoises qui montent

Elles connaissent une croissance fulgurante. Elles créent des emplois par dizaines, sinon par centaines. Et elles n’ont pas fini de faire parler d’elles. Voici les championnes québécoises de la croissance.

Des logiciels antivirus aux carrés à la guimauve, des voitures d’occasion aux jeux vidéo, le tableau d’honneur des Leaders de la croissance illustre la variété des entreprises qui roulent sur la voie rapide de l’économie québécoise. Elles viennent de Montréal, de Québec ou de Rivière-du-Loup. La plus petite, le Journal de la Rue, brasse un chiffre d’affaires de 1,5 million de dollars. Celui de la plus grosse, Garda, approche les 700 millions. La plus vieille, Sabot Universel, est en activité depuis 20 ans. La plus jeune, Rapid Snack, n’a que six ans. Presque toutes ont maintenant franchi les frontières du Québec pour livrer bataille sur les marchés étrangers.

Ensemble, ces 20 entreprises montrent que l’innovation et le succès ne sont pas la chasse gardée d’un secteur particulier. Le fabricant de meubles Verbois et l’exploitant de poids lourds C.H. Express côtoient le site immobilier DuProprio.com ou le concepteur de logiciels antivirus Radialpoint.

Le concours des Leaders de la croissance, mis sur pied en collaboration avec le magazine torontois Profit, en est maintenant à sa 13e année. Les entreprises mises en vedette sont celles qui, parmi les centaines qui ont posé leur candidature, enregistrent la plus forte progression de leur chiffre d’affaires depuis cinq ans.
Ce numéro spécial de L’actualité raconte comment ces 20 entrepreneurs ont su réussir là où d’autres se sont cassé les dents. Comment ils ont appris de leurs échecs pour mieux rebondir. Et comment ils osent repousser les limites pour préparer l’économie de demain !

Les plus populaires