Les riches quittent la Chine

Pour de meilleures occasions d’affaires et de meilleures écoles pour leurs enfants, ou pour respirer de l’air un peu plus pur, de plus en plus de Chinois aisés quittent la Chine pour émigrer, entre autres, aux États-Unis et au Canada.

79365300-two-businesspeople-in-car-with-coffee-cups-gettyimages
Photo : Getty Images

Les Chinois qui ont de l’argent ne font pas juste voyager. Ils sont de plus en plus nombreux à quitter l’Empire du Milieu pour de bon.
Blogue Economie

Pour de meilleures occasions d’affaires et de meilleures écoles pour leurs enfants, ou pour respirer de l’air un peu plus pur, de plus en plus de Chinois aisés quittent la Chine pour émigrer, entre autres, aux États-Unis et au Canada.

Une étude du cabinet de recherche Hurun, qui publie chaque année une liste des Chinois les plus riches, montre que 64 % de ceux qui possèdent des actifs de plus de 1,6 milliard de dollars sont en voie de quitter leur pays, ou prévoient le faire dans les prochaines années.

Selon le Wall Street Journal, la première génération d’entrepreneurs chinois — ceux qui ont propulsé l’économie chinoise à des sommets — rêvent maintenant d’une retraite dorée et sécurisée… loin de chez eux.

Mais une autre raison motiverait les richissimes Chinois à quitter : la peur de finir en prison. Si certains riches quittent leur pays pour un monde meilleur, d’autres fuiraient la police parce qu’il sont accusés de fraude ou de corruption.

Selon le ministère de la Sécurité publique chinois, quelques 150 «réfugiés» économiques chinois habiteraient actuellement aux États-Unis, un groupe sur lequel le gouvernement de Xi Jinping aimerait bien mettre la patte.

En Chine, d’ailleurs, une légende urbaine veut que les entrepreneurs qui ont réussi finissent tous leur vie derrière les barreaux, d’où leur propension à se déguiser en mendiants pour cacher leur richesse…

* * *

À propos de Kathy Noël

Kathy Noël est journaliste, chroniqueuse et blogueuse à L’actualité. Journaliste économique depuis près de 15 ans, elle a auparavant travaillé au journal Les Affaires et au magazine Commerce, où elle a occupé le poste de rédactrice en chef adjointe de 2002 à 2009. On peut la suivre sur Twitter : @kathy_noel.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

1 commentaire
Les commentaires sont fermés.

La Chine est un merveilleux pays. Les chefs du parti communiste y vivent très bien. Il n’y a que le peuple qui vit dans la peur et la pauvreté. Et le smog… Comme les Russes qui ont volé leur propre pays, on verra de plus en plus de Chinois en Bentley sur la Collins à Sunny Isles, en Floride. Vive le capitalisme et honte aux pauvres…