L’exercice, l’alcool et le Viagra contre le décalage horaire ?

Photo : Peter Parks / Getty Images
Photo : Peter Parks / Getty Images

Combattre le décalage horaire pour arriver frais et dispos à destination : telle est l’une des missions premières des gens d’affaires qui se déplacent sur de grandes distances en avion.

Or, un récent sondage mené auprès de 1 000 Singapouriens par le site Skyscanner révèle que les voyageurs de la célèbre cité-État ne manquent pas d’imagination pour vaincre le satané jet lag.

Si plus de la moitié (51 %) des personnes interrogées lors de ce sondage constatent que les étirements et les exercices en vol leur sont bénéfiques pour venir à bout du décalage horaire, d’autres jugent plus efficaces les somnifères (48 %), le réglage de leur montre sur le fuseau horaire de leur destination avant de partir (46 %) ou la consommation de repas légers et santé (46 %).

Alors que l’exercice et un bon bol d’air frais avant le vol remettent les pendules à l’heure de 45 % des passagers interrogés, presque autant de voyageurs arrivent au même résultat en consommant des herbes médicinales (42 %). En ce qui a trait à l’alcool, on compte autant de passagers qui évitent d’en prendre (42 %) que de voyageurs qui s’y abandonnent (41 %) pour être en forme à l’arrivée…

Mais si la mélatonine apparaît presque aussi efficace chez les répondants (36 %) que les pilules antidécalage (39 %) et la privation totale de sommeil durant le vol (40 %), pas moins de 11 % des voyageurs sondés préfèrent gober… une pilule de Viagra pour combattre le décalage horaire. Et de ce nombre, la moitié des répondants assurent que cette méthode fonctionne vraiment. Les humains seraient-ils si proches des hamsters, finalement ?

Trouvé via CNN.

Pour me suivre à toute heure du jour et de la nuit sur Twitter, cliquez ici.

 

Laisser un commentaire