L’indispensable apport de Power Corporation au Québec

Selon un correspondant, Power Corporation ne rapporterait « pas grand-chose au Québec ». Permettez-moi de d’apporter quelques nuances…

  1. En tenant compte des employés de la Corporation financière Power, de Gesca (7 quotidiens) et du siège social, Power est sans doute l’un des 25 plus importants employeurs du Québec, au même niveau que Transcontinental et que Pratt & Whitney. Ce n’est pas rien.
  2. C’est la septième plus grande entreprise au Canada, tous secteurs confondus, et la première dont le siège social est au Québec. Power Corporation est de la taille d’Esso, de Loblaw ou de la Banque Royale. Là encore, ce n’est pas rien.
  3. Les activités du siège social rapportent des millions de dollars à l’économie montréalaise, d’abord pour les bureaux d’avocats et de services professionnels, mais aussi les hôtels et restaurants utilisés par les nombreux visiteurs étrangers qui se rapportent au siège social de l’organisation, sans compter les services de messagerie, de télécommunications, de transport, etc., etc.
  4. C’est un grand contribuable. Power Corporation a versé des impôts d’environ 900 millions de dollars aux deux gouvernements en 2006.
  5. Plus des deux tiers de ses dirigeants sont des francophones. Pour un gestionnaire québécois, c’est l’une des seules grandes entreprises du Québec à vocation vraiment internationale.
  6. Il n’y a pas une université, un hôpital, un musée ou une grande cause philanthropique qui n’a pas compté sur l’immense générosité de Power Corporation et de la famille Desmarais.
  7. Le domaine de la famille Desmarais à Sagard est une PME à elle seule!
  8. Quelle drôle d’idée que celle voulant que la finance ne soit pas une « vraie industrie » et que les questions de productivité ne la concernent pas. Les Desmarais ont toujours augmenté la compétitivité et la rentabilité des entreprises dont ils sont actionnaires. Vous en avez la preuve chaque année quand ses résultats annuels sont divulgués.
  9. Les milliards de dollars en dividendes (le taux a presque doublé depuis cinq ans) versés par Power Corporation ont enrichi les Desmarais, bien sûr, mais aussi tous les actionnaires de Power et de la Corporation financière Power, notamment les caisses de retraite dont dépend une partie de notre avenir…
  10. Les Desmarais vivraient « de la spéculation » alors que les Coutu et autres seraient de véritables entrepreneurs. Demandez à n’importe quel grand dirigeant d’entreprise du Québec ce qu’il pense de Paul Desmarais.
  11. Et si vous n’êtes pas convaincu(s), expliquez-moi comment un propriétaire d’un petit circuit d’autobus à Sudbury peut s’imposer comme l’un des grands financiers de la planète sans un talent, un flair et une stratégie extraordinaires.

Je pense qu’on peut être fier de Paul Desmarais, ce Franco-Ontarien d’origine qui a choisi le Québec et Montréal pour bâtir un empire international. En connaissez-vous beaucoup d’autres comme lui au Québec ?

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

15 commentaires
Les commentaires sont fermés.

La vieille mentalité qu’on ne peut pas être riche sans fourrer le monde. Il y en a qui sont pathétiques

Le vieux mythe marxiste voulant que l’économie soit un « zero-sum game » est coriace au Québec…

Vos blogues sont bons. Pourquoi y a-t-il surtout des cons bouchés qui vous écrivent? Et qui devraient apprendre à écrire correctement…

Pas facile de parler des créateurs de richesse quand la gauche vous attends juste au coin….

Mais où est Mme Desautel ?

M. Duhamel, encore une fois vous écrivez des choses qui pourrait êtres interprétés comme venant de moi et n’allez pas croire que je suis un révolté anticapitaliste.

Probablement que Jim Sinegal de Costco ne serait pas en désaccord avec moi.
« Un individu qui fait 100, 200 voire 300 fois plus que l’employé moyen de son entreprise, c’est malsain. »( Jim Sinegal président fondateur de Costco critiqué en mal par les analystes financiers) Je ne suis pas certain moi qu’il encenserait Power.

Jim Sinegal n’est quand même un deux de pic, Costco 59 milliards, sa doit faire au moins un petit bout de Power C.

Oui j’ai dit, qu’ils sont d’affaire et qu’ils ont du flair, j’ajouterais même qu’ils sont géniaux.
Mais sa rapporte quoi a la population de Québec ou du Canada? Pas grand-chose. »(YF)
J’aurais dû écrire, sa rapporte quoi a l’humanité?
Et tan mieux si Power est au Québec plutôt qu’Europe.
——
Les journaux,
Les gens se plaignent qu’ils ne peuvent même plus écrire dans les journaux sans risquer d’être censurés ou carrément bloqués. J’ai moi-même goûté à cette expérience. Très honnête!
Tous ces journaux étaient là avant eux.
——
Le domaine de la famille Desmarais à Sagard est une PME à elle seule! (P. Duhamel)
M. Duhamel sa rapporte quoi à vous et l’humanité le terrain de golf privé de la famille si ce n’est de faire manger et abriter celui qui tond le gazon. Ça vous donne à manger vous?
—-

On peut être riche sans fourrer le monde mais ce n’est pas le cas de la plupart de ces holdings. Changer les entreprises de main, en général, ne fait pas vire bien du monde. Par exemple, pour la vente d’Alcan, les actionnaires ont empoché environ 50 milliards et il ne sortira pas un lingot de plus de ces usines à cause de cette transaction. C’est vous et moi M. Duhamel et nous tous qui rembourserons ces actionnaires sans rien en retour.

C’est une game de pouvoir, le nom en dit long, Power Corporation.

En gros, ce que je veux dire est que ces holdings n’enrichissent pas l’humanité ou très peu contrairement aux Lemaire, Armand Bombardier et Henry Ford.

À leur place, je ferais peut-être la même chose, mais je ne changerais pas d’avis d’avec aujourd’hui.

M. Duhamel je vous mets au défi d’écrire sur ce blogue que Power Corporation est tout ce qu’il y a d’honnête et régulier en affaires, sur le plan humanitaire et surtout politiquement.

Je vous jure que si vous le faites, vous deviendrez très populaire.

On sait tous que le problème de Power Corporation n’a rien à voir avec « l’enrichissement de l’humanité » (whatever that mean).

Le problème de Power Corporation: ils ne sont pas séparatistes.

Commentaire hors-sujet:
Cyberpresse nous apprends aujourd’hui qu’un dénommé Jean Hébert serait le « whistleblower » derrière la mise au grand jour du scandale Norbourg.
Est-ce que vous en savez un peu plus sur lui? Quelqu’un qui fait un geste d’une immense intégrité dans le marché des affaires mériterait bien qu’on parle de lui dans les médias après tous les scandales de Norbourg, Bre-X, Enron, Worldcom…

http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/article/20070905/LAINFORMER/70905094/5891/LAINFORMER01

Nous n’avons pas assez de Power Corporation au Québec. Bravo à M. Desmarais et bolo à ceux qui crachent sur les riches et les créateurs de richesse.

Outre Paul Desmarais, plusieurs autres personnages connus pour leur sens des affaires viennent du nord ontarien. Roy Thomson a commencé à construire son empire à Timmins. Tim Horton, Ted Lindsay, Frank Mahovlich étaient non seulement de grands hockeyeurs mais chacun s’est distingué au-delà du sport. Roberta Bondar, l’astronaute, Toller Cranston, le patineur, ou James Cameron, le cinéaste dont plusieurs films ont rapporté des sommes considérables. Alex Trebek est un homme qui non seulement a fait fortune mais qui fait beaucoup pour « l’humanité ».

Maman Bougon aurait mieux fait de marier un Ontarien.

Ici à Toronto j’entends quelquefois des commentaires négatifs à l’égard des politiciens du Québec mais jamais je n’ai entendu un homme d’affaire torontois se moquer des hommes d’affaires du Québec – au contraire on les respectent grandement.

Cher Loraine avec un « r ».

Vous devriez nous donner des exemples des commentaires négatifs des Torontois à l’égard des politiciens du Québec.

Me semble que ce serait drôle.

Gens du pays…G. Vigneault

Il y a peu d’exemples de véritables entrepreneurs au Québec qui ont su démarrer de rien pour créer une multinationale. Le seul autre qui me vient rapidement en tête serait celui de la famille Lemaire, qui a créé Cascades.

je décrit la famille DESMARAIS comme des gens qui ont travailler ardument pour profiter de tout ce pouvoir et de cette richesse aujourdhui. ils sont loin maintenant de nous je crois qu`il sont saturer.. pour moi j`en viens à dire que tout est artificiel. mais ils pense à donner financièrement faute de donner de l`amour inconditionelle.. merci ps: je sais de quoi je parle…….

je trouve scandaleux leur politique d’otion d’achat d’actions ils prennent de l’argent dans les poches d’actionnaires investisseurs pour se payer des bonis