L’OCDE presse le Canada d’augmenter ses exportations

Même si la croissance du Canada fait preuve d’une bonne résilience depuis la dernière récession mondiale, les exportations de produits autres que les matières premières demeurent trop faibles, juge l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).

186543493-moving-boxes-gettyimages
Photo : Getty Images

Même si la croissance du Canada fait preuve d’une bonne résilience depuis la dernière récession mondiale, les exportations de produits autres que les matières premières demeurent trop faibles, juge l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), qui a présenté sa toute dernière étude économique sur le Canada à l’occasion de la Conférence de Montréal (qui avait lieu du 9 au 12 juin).
Blogue Economie

«La faiblesse persistante des exportations de produits autres que les produits de base freine la croissance», peut-on lire dans le rapport.

L’OCDE note que la croissance canadienne, qui a atteint 2,8 % au second trimestre de 2013, a été essentiellement portée par la consommation — tandis que les exportations restent bien en deçà des attentes, compte tenu de la reprise en cours.

Ce manque de vitalité des exportations peut s’expliquer par l’incertitude qui plane encore sur les marchés mondiaux, notamment aux États-Unis, où le marché du travail reprend plus lentement que ce qui a été anticipé. Mais il y a pire, note l’OCDE. C’est la perte de compétitivité des entreprises canadiennes qui est en cause.

L’organisme note que les coûts unitaires de main-d’œuvre, en dollars américains, ont augmenté de 98 % entre 2002 et 2011 au Canada, tandis qu’ils n’ont progressé que de 9 % aux États-Unis.

L’appréciation du dollar canadien face à la devise américaine n’a pas aidé, mais le problème vient aussi de la plus faible croissance de la productivité des entreprises canadiennes (6 % entre 2002 et 2011) par rapport à celle des entreprises américaines (21 %).

Cette faiblesse de la productivité au Canada est inquiétante, selon l’OCDE, car elle menace non seulement les exportations et la croissance, mais aussi le niveau de vie des Canadiens à moyen terme.

Pour consulter une synthèse de l’étude de l’OCDE, c’est par ici.

* * *

À propos de Kathy Noël

Kathy Noël est journaliste, chroniqueuse et blogueuse à L’actualité. Journaliste économique depuis près de 15 ans, elle a auparavant travaillé au journal Les Affaires et au magazine Commerce, où elle a occupé le poste de rédactrice en chef adjointe de 2002 à 2009. On peut la suivre sur Twitter : @kathy_noel.

Laisser un commentaire