L’oracle, c’est nous

À 10 ans, Michel Ganache rêvait d’être acteur. À 46 ans, ce grand ténébreux est devenu une star de l’écran… d’ordinateur : Momentum Technologies, la société de services-conseils informatiques qu’il a cofondée en 2003, à Québec, est une vedette dans son domaine, les technologies Oracle, qui permettent entre autres l’élaboration de systèmes informatiques pour PME comme pour grandes entreprises.

À 10 ans, Michel Ganache rêvait d'être acteur. À 46 ans, ce grand ténébreux est
Photo : Joannie Lafrenière

Domaine d’activité : technologies de l’information

Nombre d’employés en 2010 : 110

Siège social : Québec

Chiffre d’affaires en 2010 : 9,7 millions

Croissance 2005-2010 : 339 %

« Notre entreprise est reconnue au Québec comme la spécialiste en technologies Oracle, cette multinationale des TI concurrente de Microsoft ou d’IBM, dit le directeur général. Faire affaire avec nous, c’est accéder à un réservoir d’experts Oracle sans pareil ! »

Des clients fidèles, un service « satisfaction garantie » et une politique de formation continue pour tous sur les technologies Oracle et le langage de programmation Java expliquent l’essor de Momentum.

Logée dans un bâtiment de cinq étages du quartier Lebourgneuf, à Québec, la société vient d’entreprendre la commercialisation de MANITOU, un système de gestion intégré original qui automatise les processus d’une entreprise (facturation, dotation…). « J’en ai même vendu à des concurrents ! dit Michel Ganache. Il y a un marché ici et possiblement outre-frontières. »

D’autant que Momentum a un accès direct à la planète : entre ses murs vitrés offrant une belle vue sur la capitale, 22 nationalités se côtoient ! L’entreprise n’est pas devenue une tour de Babel pour autant. Le respect est fondamental dans la boîte, celui des collègues comme des clients. Elle a beau être une entreprise-vedette, pas question pour personne de jouer les divas ! « Quiconque l’oublie se fait vite rappeler à l’ordre, dit le directeur général. Pour nous, c’est clair : sans respect, pas de succès. »

Laisser un commentaire