Louer une voiture en libre-service 24 h/24

Exit l’attente au comptoir, les formulaires à remplir, la vérification des bosses sur les portières: avec le nouveau service Hertz 24/7, il est possible de louer un véhicule avec son téléphone multifonctions, à l’heure ou à la journée, et le récupérer avec une simple carte magnétique, après s’être préalablement abonné.

Sorte d’hybride entre l’autopartage (comme celui offert par Communauto) et la location de voiture traditionnelle, ce nouveau service (aussi appelé Hertz On Demand) vient notamment concurrencer Zipcar, que le géant Avis a racheté en janvier dernier.

Si on se fie aux sites où sont stationnés les véhicules (souvent des universités, comme celle d’Alberta, à Calgary), l’un des principaux publics-cibles de cette location en libre-service est l’étudiant lambda, de même que les jeunes urbains en général.

Mais elle peut aussi servir aux gens d’affaires qui ont besoin d’une voiture rapidement, pour quelques heures, en cas d’imprévu de dernière minute, par exemple.

Dans certains cas, on peut aussi louer un véhicule pour se rendre en ville depuis l’aéroport, et vice-versa, ce qui peut s’avérer intéressant et plus abordable que le taxi, là où les installations aéroportuaires sont mal desservies par les transports en commun.

La plupart des voitures sont équipées d’un GPS et d’une connexion Bluetooth, et la gamme de modèles va de la sous-compacte au VUS, en passant par la voiture hybride ou électrique.

Pour l’instant, ce service est offert essentiellement dans plusieurs villes des États-Unis, et dans un nombre très restreint d’endroits en Europe et en Australie.

D’ici la fin de l’année, Hertz on demand devrait cependant être offert dans 2000 points de location, et on espère rendre disponible 500 000 véhicules en libre-service d’ici 2016.

Pour me suivre sur Twitter, cliquez ici.