Olé olé, le quartz

Domaine d’activité : distribution de comptoirs et de
revêtements de sol

Nombre d’employés en 2010 : 39 (+ 9 à temps partiel)

Siège social : Montréal

Chiffre d’affaires en 2010 : 15,2 millions

Le distributeur de comptoirs et de revêtements de sol, spécialisé dans les produ
Photo : Joannie Lafrenière

Domaine d’activité : distribution de comptoirs et de
revêtements de sol

Nombre d’employés en 2010 : 39 (+ 9 à temps partiel)

Siège social : Montréal

Chiffre d’affaires en 2010 : 15,2 millions

Croissance 2005-2010 : 391 %

« On ne fait pas de partys de hot-dogs quand on vend des produits aussi raffinés », dit Mark Murphy, vice-président aux ventes et au marketing de Leeza, établie à Montréal.

Le distributeur de comptoirs et de revêtements de sol, spécialisé dans les produits du quartz, est reconnu dans le monde des salons de design pour ses activités promotionnelles un brin osées. « Nous avons une aura de partys très sexy », dit Mark Murphy, 48 ans. Dans les présentations promotionnelles, Leeza accueille ses clients potentiels – des fabricants et des vendeurs au détail, comme Rona et Ikea – avec des shooters à base d’expresso, qu’ils sirotent en regardant des mannequins dans une douche installée pour mettre ses produits en valeur.

L’entreprise fondée par Mark Hanna, 41 ans, vend des revêtements partout au Canada et dans le nord-est des États-Unis. Les comptoirs en quartz, dont le matériau provient à 90 % de mines ontariennes et québécoises, représentent le plus grand marché de Leeza. Au cours des prochains mois, toutefois, le distributeur se lancera à l’assaut d’États comme le Washington, l’Oregon, le Montana et l’Idaho. Il compte aussi faire sa place dans les réseaux sociaux pour qu’on y parle de sa fusion entre joie de vivre et revêtements de planchers et de comptoirs.

Entre-temps, la croisière s’amuse pour Leeza. « En mai, nous sommes partis en bateau en Méditerranée avec 70 clients. Le quartz est un produit de luxe et on veut rendre notre image riche et somptueuse », insiste Mark Murphy.

Laisser un commentaire