Pas bêtes, ces sacs !

 

Crédit-photo : D.R.

Le bouddha qui trône dans les bureaux de Matt & Nat, florissante marque de sacs à main de Montréal, reflète l’état d’esprit du maître des lieux. Inder Bedi, 35 ans, présente lui aussi un visage serein. Même en ces temps de crise, l’entrepreneur a de quoi se réjouir : ces cinq dernières années, il a décuplé le chiffre d’affaires de la société qu’il a créée en 1997.

Matt & Nat, c’est d’abord une philosophie. Lui-même végétalien, Inder Bedi dirige une entreprise qui respecte ses valeurs et n’utilise donc aucun produit d’origine animale – ni cuir, ni laine, ni soie. Écolos mais pas granos, ses sacs et portefeuilles au design audacieux séduisent les consommateurs du monde entier, dont pas mal de stars.

Né à Londres d’une mère hindoue et d’un père sikh, Inder Bedi n’avait qu’un an lorsque sa famille s’est installée à Montréal – ville que ce globe-trotter vénère entre toutes. Mais si le siège social de l’entreprise est situé rue Chabanel, dans le quartier de la mode montréalaise, la production, désormais de masse, est réalisée en Chine depuis cinq ans. Pour faire face à la récession, la société a des atouts dans son sac : une nouvelle gamme de produits, Samsara, moitié moins chère (un sac Matt & Nat se vend entre 200 et 300 dollars), vient d’être lancée. Et à compter de l’automne, les prix de tous les articles seront réduits de 20 % à 25 %.

____

Matt & Nat

Domaine d’activité : création de sacs à main et d’accessoires écoresponsables

Nombre d’employés : 21

Siège social : Montréal

Chiffre d’affaires : 10,9 millions

Croissance 2003-2008 : 944 %

 

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie