Pas d’emplois sans nouvelles entreprises

Une étude de l’OCDE met l’accent sur l’importance de l’entrepreneuriat pour assurer la croissance économique d’un pays — et les jeunes entreprises y contribuent plus qu’on peut l’imaginer.

88689151-businessmen-having-meeting-in-empty-office-gettyimages
Photo : Getty Images

Les jeunes entreprises des pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) ne représentent que 17 % de l’emploi total, mais elles créent 42 % des emplois.
Blogue Economie

Une récente étude de cette organisation met l’accent sur l’importance de l’entrepreneuriat pour assurer la croissance économique d’un pays.

Intitulée The Dynamics of Employment Growth : New Evidence From 18 Countries, l’étude, qui vise à cibler les moteurs de croissance dans 18 pays faisant partie de l’OCDE (dont le Canada), montre que la majorité des nouveaux emplois sont générés par des entreprises qui ont moins de deux ans d’existence.

De façon générale, ce sont les petites entreprises qui créent le plus d’emplois. Celles-ci représentent 63 % de l’emploi total et 75 % de la création d’emplois. Seulement 36 % d’entre elles ont cinq ans ou plus d’existence.

 

* * *

À propos de Kathy Noël

Kathy Noël est chroniqueuse et blogueuse à L’actualité. Journaliste économique depuis près de 15 ans, elle a auparavant travaillé au journal Les Affaires et au magazine Commerce, où elle a occupé le poste de rédactrice en chef adjointe de 2002 à 2009. On peut la suivre sur Twitter : @kathy_noel.