Leaders de la croissance 2022

Petal Solutions : Un rendez-vous médical pour tous

Arrimer l’offre et la demande dans le domaine des soins de santé, c’est l’objectif ambitieux de cette entreprise qui intègre sa technologie aux plateformes de prise de rendez-vous.

Illustration : Pauline Stive pour L’actualité

Petal Solutions

Plateforme de coordination des soins de santé
Croissance 384 %
Chiffre d’affaires entre 10 et 25 millions
Employés 288
Siège social Québec

Lorsqu’il pense à un système de santé, Patrice Gilbert imagine une salle de spectacle avec des places disponibles dans différentes sections, mais que le guichetier peine à voir. Plutôt que d’assigner un siège aux personnes qui veulent assister à la représentation, son entreprise a pour mission d’aider les patients à trouver une ressource médicale, comme un médecin ou une infirmière, en fonction de leurs besoins.

Depuis 2010, l’infrastructure informatique de Petal fait essentiellement deux choses : gérer les effectifs médicaux — savoir quel médecin ou quelle infirmière est disponible à quel moment, à quel endroit et pour quel type de traitement — et canaliser les requêtes des patients qui souhaitent consulter un professionnel de la santé. L’objectif de l’entreprise, affirme son PDG, est d’arrimer l’offre et la demande. « On n’arrache rien, on construit sur les acquis, dit-il. On déploie notre technologie au-dessus des systèmes existants. » Une approche qui a jusqu’à maintenant convaincu des hôpitaux et des cliniques au Canada, mais aussi aux États-Unis, en France, en Suisse et en Belgique. 

Au début de la pandémie, le gouvernement du Québec a accordé à Petal un contrat (sans appel d’offres). L’entreprise a depuis intégré sa technologie à des plateformes de prise de rendez-vous comme Rendez-vous santé Québec et Bonjour-santé, dans le but de faciliter l’accès à un médecin en première ligne.

« On ne soigne personne. On ne sauve pas des vies, reconnaît Patrice Gilbert. Mais on se dit qu’en étant informaticiens et ingénieurs, on peut aider le système de santé à s’améliorer. »

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.