Petite pilule, gros marché

 

Crédit-photo : Stéphane Najman

Après Céline Dion, Labopharm pourrait devenir la prochaine petite Québécoise à s’offrir les États-Unis. Le 31 décembre 2008, quelques heures avant que sautent les bouchons des bouteilles de mousseux du réveillon du jour de l’An, la Food and Drug Administration (FDA) a donné son imprimatur à l’analgésique tramadol, concocté par la PME de Laval – et vendu au Canada sous le nom de Tridural. « La route a été longue, trop longue », concède le PDG, James Howard-Tripp. Le médicament avait déjà essuyé un refus au printemps 2007 de la part de la FDA, l’organisme qui a le droit de vie ou de mort sur tout produit pharmaceutique aux États-Unis. « Mais cette fois, ça y est », se réjouit ce Sud-Africain d’origine, venu au Québec en 2000 pour prendre les rênes de l’entreprise.

Le tramadol de Labopharm permet de soulager les douleurs chroniques, quand les analgésiques vendus sans ordonnance ne suffisent plus. Une seule dose est efficace pendant 24 heures. Le secret ? Contramid, une technologie brevetée qui contrôle la libération de la substance active du comprimé.

Le médicament est déjà commercialisé dans 15 pays. Malgré les succès et la croissance, Labopharm n’a pas encore atteint le seuil de la rentabilité. James Howard-Tripp espère que l’ouverture du marché américain permettra à son entreprise de sortir du « rouge » pour de bon. Chez l’Oncle Sam, les médecins rédigent des millions d’ordonnances chaque année à des patients qui souffrent de douleurs chroniques. Le marché est évalué à quatre milliards de dollars. Et il ne cesse de croître.

Le deuxième chouchou de Labopharm, l’antidépresseur trazodone, devrait se retrouver devant la FDA ces jours-ci. Cette fois, il s’agit d’un marché de 12 milliards de dollars. « Le succès décisif, ce sont les États-Unis, reconnaît le PDG. C’est vrai pour les artistes, mais c’est aussi vrai pour les sociétés pharmaceutiques. »

____

Labopharm

Domaine d’activité : produits pharmaceutiques

Nombre d’employés : 163

Siège social : Laval

Chiffre d’affaires : 22 millions

Croissance 2003-2008 : 1 458 %

 

Laisser un commentaire