Pierre Harvey, 1922-2016: hommage à un pionnier de l’analyse macroéconomique

Les travaux de Harvey en 1956 sur l’incidence régionale des politiques budgétaires ont suscité plusieurs études par la suite. 

Crédit: Archives HEC Montréal
Crédit: Archives HEC Montréal

C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris le décès du professeur Pierre Harvey, mentor, collègue et ami, ancien directeur de l’École des Hautes études commerciales (HEC), membre fondateur et ancien président de la Société canadienne-française de science économique. Les confrères des HEC lui ont rendu un hommage hautement mérité. Nous voulons ici nous joindre à cet hommage en soulignant sa contribution pionnière à l’analyse macroéconomique moderne au Québec.

Dans deux articles célèbres publiés en 1956 dans la revue L’Actualité économique (dont il fut plus tard le directeur), Harvey étudia les mouvements conjoncturels des taux de chômage du Québec, de l’Ontario et des Maritimes au cours de la période de 1946 à 1955. Il fit ressortir la concomitance des fluctuations du chômage dans les trois régions. Il identifia également leurs écarts systématiques (chômage plus faible en Ontario, intermédiaire au Québec, et plus élevé dans les Maritimes). Il observa enfin que les variations conjoncturelles du chômage étaient de plus forte amplitude en Ontario et qu’à long terme le chômage tendait à diminuer dans les Maritimes et à augmenter au Québec.

Harvey en conclut que les politiques macroéconomiques fédérales, axées sur la moyenne nationale, étaient mal adaptées à la diversité des conjonctures régionales, soumises qu’elles étaient aux différences de structure industrielle, à la distance et aux différences de langue et de culture. Harvey proposa donc de donner une dimension régionale aux politiques budgétaires fédérale et provinciales visant à stabiliser la conjoncture économique, afin de mieux correspondre aux conditions économiques fort hétérogènes des régions.

Quatre ans plus tard, l’économiste Robert Mundell, futur Prix Nobel d’économie en 1999, adopta un point de vue semblable à celui de Harvey, en visant cette fois la politique monétaire plutôt que la politique budgétaire. Il exprima l’opinion que la différence de structure industrielle entre l’Ouest canadien, concentré dans l’agriculture et les ressources naturelles, et le Centre et l’Est du pays, concentrés dans la fabrication, rendait la zone monétaire canadienne unifiée passablement dysfonctionnelle en raison des fluctuations, impossibles à prévoir, des prix des matières premières et du taux de change. Cette question est évidemment encore d’actualité au Canada.

Les travaux de Harvey en 1956 sur l’incidence régionale des politiques budgétaires ont suscité plusieurs études par la suite. Dans les années 1960, la responsabilité exclusive du gouvernement fédéral en matière de régulation conjoncturelle ne faisait plus l’unanimité au Canada. Plusieurs économistes, dont le président du Conseil économique du Canada, André Raynauld, ont prôné une décentralisation des pouvoirs de stabilisation du gouvernement fédéral ainsi qu’un rôle actif des gouvernements des provinces en cette matière. Dès le début des années 1970, on retrouve dans les Discours du budget du Québec des mesures démontrant la volonté du gouvernement de contribuer à la stabilisation de la conjoncture économique provinciale. Aujourd’hui, soixante ans après Harvey, on retrouve le débat entre les partisans d’un budget provincial équilibré et les tenants d’une approche plus souple qui tienne compte des aléas de la conjoncture.

Nous sommes profondément redevables à Pierre Harvey pour sa contribution majeure à l’analyse de la politique macroéconomique au Canada et au Québec. Ses travaux, réalisés avec les données et les techniques limitées des années 1950 – la statistique du PIB provincial n’existait pas –, a semé les germes de plusieurs études subséquentes qui ont démontré que ses intuitions étaient bien fondées et ont contribué à faire évoluer les points de vue. Les débats en cours sur l’impact des politiques budgétaires fédérale et provinciales montrent qu’aujourd’hui encore Harvey reste vivant parmi nous.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

1 commentaire
Les commentaires sont fermés.