Place aux dollars en polymère

Fini les billets de banque canadiens en papier ! À compter de 2011, ils céderont peu à peu la place aux billets en plastique.

L’objec­tif principal de ce changement : freiner la contrefaçon, qui coûte chaque année plus de 3,4 millions de dollars au pays. Le Canada emboîte ainsi le pas à l’Australie – pre­mier pays à adopter le billet de plastique, en 1988 -, à la Roumanie, au Mexique et au Koweït, entre autres. La production actuelle d’un billet de banque canadien coûte neuf cents. L’introduction du polymère fera grimper les coûts, admet la Banque du Canada, sans toutefois préciser de combien. Mais au final, la note sera moins élevée : la durée de vie des billets de papier est de un à deux ans, celle des billets de plastique peut atteindre six ans. Ces derniers résistent même au passage dans la laveuse ! La Banque du Canada demeure discrète sur les nou­veaux billets. Même la valeur de la première coupure mise en circulation est un secret bien gardé ! Il faudra quelques années pour que tous les billets soient remplacés.