Qu’attendent les femmes d’un salon d’affaires ?

D’ici 2030, les femmes d’affaires devraient réaliser 400 % plus de voyages internationaux qu’aujourd’hui. Quels seront les besoins de cette clientèle en ce qui a trait aux salons d’affaires des transporteurs ?

476606647
Photo : AMR Image / Getty Images

De plus en plus de gens d’affaires sont des femmes — surtout en Asie et en Amérique du Sud —, et tôt ou tard, les transporteurs devront reconfigurer leurs salons d’affaires en conséquence, rapporte Skift.

Après tout, d’aucuns estiment que d’ici 2030, les femmes d’affaires réaliseront 400 % plus de voyages internationaux qu’aujourd’hui.

Si l’on se fie à des échanges intervenus sur ce groupe de discussion LinkedIn consacré aux voyages d’affaires, il semble que certains des besoins de ces dernières peuvent se résumer comme suit :

– Plus d’espace pour enfiler des vêtements frais et une pièce pour les mères qui allaitent ;

– Une pièce pour changer de vêtements sans s’astreindre à s’enfermer aux toilettes ;

– Un service de magasinage personnalisé, où un préposé pourrait aller faire des courses à la boutique hors taxes pendant qu’une passagère abat un peu de boulot au salon d’affaires ;

– Des tables de travail semi-privées pour recevoir un appel vidéo ou avoir un minimum d’intimité pour se concentrer ;

– De grandes tables avec multiprises pour de petites réunions de groupe ;

– Des douches, bien sûr, mais aussi un mini-gym pour faire quelques étirements entre deux vols ;

– Des chaises pour se faire masser ;

– Beaucoup de plantes vertes pour oublier l’air en conserve des avions ;

– Des mets santé et des vins dignes de ce nom qui ne goûtent pas la piquette.

Pour me suivre sur Twitter, c’est par ici.

 

 

Laisser un commentaire