Quelles sont vos prédictions ?

Laisser un commentaire

En toute modestie j’ai prédit une victoire d’Obama en janvier! Il s’est passé quelque chose en Iowa. Hillary menait puis, en deux semaines, dans les cocus, tout a changé. Il était évident à partir de là que si les fermiers de l’Iowa étaient prets à voter pour un Noir, le reste du pays allait suivre.
Difficile de prédire le score final à cause de l’effet Bradley. C’est la seule inconnue qui reste. Mais je ne vois pas comment il pourrait perdre. Même si on vient de trouver que sa demi-tante est une illégale.

On parle souvent en mal de la carte électorale québécoise. J’ai même dénoncé la carte électorale canadienne qui sous-représente les Québécois. Mais avez-vs vu la carte électorale américaine?

Non seulement le système à la base est pourri puisqu’il élimine le vote de tous les citoyens minoritaires dans un État (à quoi bon voter démocrate au Texas ou républicain en Californie, votre vote va aller à la poubelle) mais en plus il surreprésente scandaleusement les petits États au collège électoral.

Ainsi, un vote électoral au Wyoming représente 174,277 personnes et au Vermont 203,085. A l’opposé, un vote au Texas vaut 703,030 électeurs et en Californie 664,603 électeurs. Un vote au Wyoming vaut donc 4 fois un vote au Texas!

http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_U.S._states_by_population

Obama grâce à l’aide apportée par Sarah Palin. L’effet Bradley devrait être annulé par les voteurs qui ont carrément peur du risque que comporte l’âge de McCain et l’accession accidentelle de Mme Palin à la présidence.
Quant au prédiction passée, vous êtes pas obligés de me croire, mais j’avais, il y a 2 ans prédit qu’Obama serait le candidat présidentiel… mais qu’il se ferait battre par un Républicain… c’était avant la crise et Mme Palin.
Quant au %, il y a des jours ou on croirait qu’Obama va se faire porter par une vague extraordinaire, et d’autres jours sa va être par la peau des dents! Comment deviner la réaction instinctive de l’Amérique profonde devant le choix d’un Noir super intelligent et charismatique et d’un héros de la guerre du Vietnam, rassurant mais très vieux et secondé par une nulle?

Ma prediction: le resultat sera plus serre qu’on le pense. Le pire scenario envisageable serait une victoire de McCain ou il emporterait une majorite des voix du College electoral tout en perdant une majorite des voix des electeurs. Il est a craindre que le vainqueur, qui qu’il soit, sera percu par bien des electeurs comme jouissant d’une legitimite plus que douteuse.

M. Noel-

Vous passez sous silence le Senat americain, ou le desequilibre est bien pire: chaque Etat elit deux senateurs: la Californie en elit deux, le Dakota du Nord aussi, le fait que la difference demographique entre les deux soit pratiquement du 100 a 1 n’y change rien.

@ anti-américains primaires, vous êtes vraiment des incultes!

Primo, les USA sont une vraie fédération d’États souverrains (contrairement à ici) et non une république unitaire alors c’est normal que TOUS les États soient traités sur un pied d’égalité.

Secundo, à la base sont supposés être des ambassadeurs qui représentent l’État face au Gov Fédéral. Ils sont 2 pour être sûr qu’un soit présent si l’autre est malade. Avant 1913, ils étaient nommés par la Chambre léglislative de l’État et non par la population directe pour être sûr que les intérêts de l’État soit bien représenté.

Tertio, le Collège électoral empêche que les États populeux contrôlent la destinée du pays. Ici c’est l’Ontario et le Kebekistan qui contrôle le pays au détriment des autres provinces. De plus, rien n’empêche un État de changer la manière d’élires les grands électeurs. Au Nebraska et dans le Maine, les Grands électeurs sont distribués en fonction du % de vote populaire.

Pour terminer, du gerrymandering il y a en ici au Qc, les régions sont sur-représentées par rapport à Montréal mais ça Noël n’en parlera pas…

@Étienne (autrefois à Ottawa)

« chaque Etat elit deux senateurs: la Californie en elit deux, le Dakota du Nord aussi, le fait que la difference demographique entre les deux soit pratiquement du 100 a 1 n’y change rien. »

Le problème essentiel du Canada: Le très gros hameau de l’Ile-du-prince-Édouard a un vote constitutionnel égal à celui du Québec.

Ça s’est vu avec d’autres provinces lors de l’Accord du lac Meech.

@ l’anti-québec primaire inculte,

Les états aux USA ne sont pas souverains.

Les États fédérés ne disposent pas en général du droit de sécession unilatéral et c’est le cas aux USA et c’est une république constitutionnelle.

Autonomes on pourrait dire mais souveraineté mon oeil!

Vous avez raison, Monsieur Fleurent. La Cour suprême a jugé (Texas v. White, 1869) que la Constitution américaine interdit formellement la sécession d’un état de la fédération. Au Canada, une loi, dite sur la clarté référendaire, reconnaît qu’une province a le droit de quitter la fédération canadienne. Je sais que vous n’êtes pas d’accord avec le méchanisme prescrit par cette loi, mais le Canada reconnaît néanmoins qu’une province a le droit de quitter la fédération canadienne.

@Etienne

L’égalité au sénat est voulue et vise à compenser la sous-représentation démographique des petits États. Là où ca se gâte c’est au Congrès qui lui doit représenter le plus possible l’égalité des citoyens. En 2000, Gore a obtenu 500,000 votes de plus que Bush!! Adieu « un homme, un note »
——–
Pauvre Martin!

L’Ile de Montréal compte 28 comtés, soit 22,4% des 125 comtés de l’Assemblée Nationale. Ses 1,271,207 électeurs représentent 22,5% des 5 630 567 électeurs québécois ? Alors c’est quoi le problème ?

La sous-représentation est à Laval et dans les Laurentides.

Ben oui! Tout est paaarfait! C’est pour ça qu’au Québec avec 38% de vote vous avez la majorité des sièges. Qu’avec 12% des votes, le NPD n’a pratiquement rien, que le PLC avec une augmentation du vote au QC, il ne récolte rien de plus. C’est vraiment mieux que « l’empire du mal »? Évidemment qu’avec vos oeillères le fait d’oser dire ou plutôt corriger une affirmation fausse, ça devient pour vous du « @ l’anti-québec primaire inculte ». Je ferais remarqué que le Vermont est OBLIGÉ à tout les 100 ans de renouveler son adhésion aux states. Que les membres d’un parti sont libres de voter contre la ligne de parti. Que les shérifs, juges, collecteurs de taxes sont généralement élus. Que quand un gouvernement local veut faire des folies (comme le maire Tremblay et son tramway) il faut un référendum. Qu’un état est souverain dans la plupart des domaines à part des affaires étrangères et de l’armée. Le fédéral se contente d’émettre des normes minimales, c’est aux états à les appliquer à LEURS façons. Pourquoi croyez vous que la Californie à les normes anti pollutions, sécuritaires sur les automobiles les plus strictes? Comment expliquez qu’au Vermont et Arkansas, la vente de couches jetables est interdites…on est pourtant dans la patrie du commerce libre. Comme d’habitude votre anti-américanisme vous aveuglent, mais surtout c’est le lien automatique de dire qu’aussitôt on ose montrer un point positif d’ailleurs, sa devient pour vous du « @ l’anti-québec primaire inculte » ce qui est très étrange parce que dans le cas présent c’était plutôt une critique du système Canadien…mais vous l’aviez pas remarqué, étant donné que vous avez, malgré tout, encore de la misère à faire la différence entre le Canada et le Québec, et vous voulez avoir votre pays?

1-Tout d’abord, le desequilibre demographique entre le Dakota du Nord et la Californie est plutot du 50 a 1 que du 100 a 1, et de ce fait je desire corriger mon premier billet (#5). Je suis surpris que les americanohpiles de ce blogue n’aient pas releve l’erreur, mais manifestement leur americanophilie ne s’appuie pas sur quelque chose d’aussi frivole que des faits verifiables.

2-Je suis tres conscient de l’origine historique du Senat americain: les petits etats craignaient la domination des plus gros. Le hic, c’est que si au dix-huitieme siecle chacun des etats constituait une veritable societe distincte par rapport aux autres, aujourd’hui la majorite des Etats americains sont de simples divisions administratives bien arbitraires d’un point de vue synchronique.

3-Je ne disconviens pas que notre systeme electoral a nous aussi possede des imperfections: mais si chez nous on a souvent discute (avec raison) de la necessite de le reformer, je vous assure que les americains traitent leur systeme politique avec a peu pres tout le sens critique d’un integriste religieux: JAMAIS l’oeuvre des peres fondateurs ne saurait-elle etre critiquee de quelque maniere que ce soit.

4-Je ne nie pas qu’il existe des endroits agreables et interessants (de bien des points de vue!) aux Etats-Unis: le Vermont, (Certains quartiers de) San Francisco et New York, Portland, un certain nombre de petites villes universitaires (Ithaca, Palo Alto, Ann Arbor…): mais plusieurs americanophiles de ce blogue semblent incapables de voir a quel point ces endroits sont ATYPIQUES, pour ne pas dire de veritables enclaves par rapport au gros des Etats-Unis, pays dont la cruaute, le sadisme, l’anti-intellectualisme, la violence, la xenophobie, la credulite, le fanatisme religieux et la soumission aveugle a l’autorite depassent la caricature.

5-Trop de gens qui ont visite le coeur de quelques grandes villes americaines commettent l’erreur de croire qu’ils ont vu les Etats-Unis: en fait, je soupconne qu’a part la langue, la majorite des quebecois se sentirait plus a l’aise (par exemple) dans le Centre-ville de New York que la majorite des Americains.

@ Captjack

« Ici c’est l’Ontario et le Kebekistan qui contrôle le pays » (Martin)

Appeler le Québec le Kebekistan c’est ça de l’anti-Québec primaire insultant pour toute la population du Québec 7 millions d’habitants.

Et là :

« … les USA sont une vraie fédération d’États souverrains. » (Martin)

Ça c’est l’inculte qui accuse les autres qui osent se prononcer sur les USA d’incultes.

De plus discuter des USA n’est pas Anti-américain.

« Qu’un état est souverain dans la plupart des domaines à part des affaires étrangères et de l’armée. »

Donc les états des USA ne sont pas souverains.

« …mais vous l’aviez pas remarqué, étant donné que vous avez, malgré tout, encore de la misère à faire la différence entre le Canada et le Québec, …» (Captjack)

Ça c’est prendre les intervenants pour des cons.

« …et vous voulez avoir votre pays? » (Captjack)

Cela veut dire, que vous écrivez comme si vous étiez citoyen d’un autre pays.

Pour les ceuses qui veulent parfaire leur culture :

La souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d’une République
(la République étant prise au sens d’État ici). (Wikipédia)

Puissance absolue veut dire qu’on décide de toute. Ouais de toute, toute, sans recevoir des ordres de Washington aux autres et l’on peut s’associer à qui l’on veut.

Ce qui est loin d’être le cas des états américains.

@Mononc Yvon, tant que toi et Noël allez utiliser le terme Amaricains ou Zamaricains, je ne me gênerai pas pour utiliser Kebekistan. Préfèrez-vous Culbec?

@Etienne, toujours aussi américanophobe (raciste) à ce que je vois!

Pour ton information, réformer ou abolir le Collège électoral est régulièrement discuté la-bas. C’est au Qc que le débat est impossible ( essayez de remettre en question les dogmes du modèle culbécois juste pour voir)!

Tous les médias penchent à gauche et tout le monde applaudissaient la fermeture de la seule station de radio ouvertement de droite au Qc.

La démocratie est malade au Qc…

A Noel: ca ne sert à rien de comparer au Wyoming, c’est le + petit état par la population, il faut bien qu’ils aient au moins un vote (= 1 grand électeur). Refais tes calculs avec les autres états et tu verras que c’est proportionnel à la population.

Au Québec, 30 % des gens ont voté pour Harper, mais on a pas eu 30 % des sièges… c’est plus juste ça ?

Obama va gagner et pas à peu près.

@ Martin

Momonc Yvon y va te dire une chose; les amaricains avec une minuscule c’est pas pour décrire le peuple USA, c’est pour décrire les Américains imaginaires des Elvis Gratton.

Alors le jeune c’est ton affaire tu peux employer les mots qui correspondent à ta culture et dire qui tout ce qui orbite autour de toi est à gauche.

Mais si tu veux l’idée de momonc il y a un blogue d’un très grand spécialiste qui intervient ici ou tu pourras te défouler autant que tu veux et raconter que les états des USA sont souverains, les pluss beau et tout ce que tu aimes imaginer des USA, du Québec et du Canada qui n’existe pas.

Dans ton cas pas sûr que ce soit le Québec qui soit malade.

@Martin-

Votre lien (#17) confirme mes dires, en ce que les etats faisant partie de ce mouvement se servent d’un article de la constitution americaine existante afin d’eliminer le systeme de college electoral: mais notez qu’il n’existe aucun mouvement visant a abolir le Senat americain, qui en terme de l’ideal « un vote par electeur » est de loin l’institution qui s’en eloigne le plus. Pas etonnant: la constitution americaine ne prevoyant aucun moyen de reformer ou abolir le Senat, c’est donc une vache sacree. Le contraste avec les nombreuses propositions de reforme ou d’abolition du senat canadien ne fait que confirmer mes dires…

Ah oui, et qu’y a-t-il de « raciste » a l’anti-americanisme (votre commentaire #16)? Ce a quoi je m’oppose c’est la culture americaine dominante d’aujourd’hui, quelle que soit la race de ceux/celles qui la vehiculent.

Egalement: sur quelle planete vivez-vous, pour pretendre que les medias sont de gauche au Quebec? Ils le sont en effet, si on est un Elvis Gratton pour qui les Etats-Unis sont l’unique reference exterieure: mais vu de tout pays d’Europe occidentale les medias du Quebec sont fort centristes, sinon de droite.

Enfin, vous etes la preuve vivante que le Quebec est BIEN plus tolerant que les Etats-Unis: je vous assure que la-bas, tout citoyen qui qualifierait son propre pays de facon aussi insultante que vous (« Kebekistan ») ne serait jamais tolere de ses concitoyens, de droite ou de gauche. Continuez de chanter les louanges de ce pays et de cracher sur le votre, si ca vous fait plaisir: mais sachez que ce luxe vous serait impossible si vous aviez eu la malheur de naitre dans ces Etats-Unis d’Amerique que vous venerez tant.

Je vois mal comment certains ici peivent chialer contre le système du collège électorale aux USA.

Notre système, tant au fédéral qu’au provinciale est bien plus injuste et déséquilibré que le système américain.

@ Etienne, Noam Chomsky, Jon Stewart, Bill Maher et Michael Moore vomissent sur leur pays continuellement et ils sont tolérés. Sans compter le grand nombre d’étudiants brainwashés dans les universités qui disent que les USA ont mérité le 9-11…

Le Sénat sert de checks & balances pour les états alors pourquoi l’abolir? Je le répète: Les USA sont une république fédérale et non un État unitaire comme la France.

La Constitution américaine n’est pas parfaite mais c’est la meilleure au monde!

PS. Faut être déconnecté ou d’extrême-gauche pour trouver les médias à droite au Qc 😛

@MB
1) Le Wyoming a 3 grands électeurs
2) Le Vermont a un grand électeur pour 207,085 personnes

M. Fleurent… »De plus discuter des USA n’est pas Anti-américain. »
Intéressant, mais si on parle du QC, juste relever un point négatif quelconque on est Anti QC? Si on ose comparer avec les USA, on est des Elvis Gratton. Alors ne me faites pas pleurez, vous êtes anti-américain, assumez vous!
« Qu’un état est souverain dans la plupart des domaines à part des affaires étrangères et de l’armée. » Mon cher, relisez moi et mettez pas le texte hors contexte. Je dis que les États américains sont plus « libres » que n’importe quel province Canadienne. Si vous n’êtes pas capable de voir la différence…
Vous ajoutez » …mais vous l’aviez pas remarqué, étant donné que vous avez, malgré tout, encore de la misère à faire la différence entre le Canada et le Québec, …»
Ça c’est prendre les intervenants pour des cons. Vous m’arrachez les mots surtout en lisant la phrase qui suit le:
« …et vous voulez avoir votre pays? »
Cela veut dire, que vous écrivez comme si vous étiez citoyen d’un autre pays. » Je croyais que je parlais comme citoyen du Canada, vivant au Québec. Au fait, vous saviez pas que le QC n’était pas encore un pays? Vos interventions semblent indiqués vous vivez dans un pays qui n’existe pas encore.
Etienne, moi je vous suggère de justement sortir des grandes villes et d’aller voir l’Amérique en dehors des grandes villes… comme tout les pays, ce n’est pas en allant voir les endroits touristiques ou les grands centres que vous allez comprendre à connaître un pays, ce qui semble être votre seule connaissance du pays.
D’ailleurs la meilleure preuve de votre manque total de connaissance est votre passage: « vous etes la preuve vivante que le Quebec est BIEN plus tolerant que les Etats-Unis: je vous assure que la-bas, tout citoyen qui qualifierait son propre pays de facon aussi insultante que vous (”Kebekistan”) ne serait jamais tolere de ses concitoyens »
Ce passage confirme hors de tout doute que vous êtes totalement dans le champ. Aucun pays ne permet autant la divergence d’opinions. D’ailleurs c’est presque un défaut chez eux, parce que n’importe qui, peut dire n’importe quoi. Lisez un peu leur journaux, sa vous ouvrirait peut être vos oeillères.

@Martin (#22)-

La vaste majorite des americains n’ont jamais entendu parler de Noam Chomsky: vous refaites la meme erreur contre laquelle je vous avais mis en garde (mon commentaire 14, points 4 et 5). Et aucun des hommes que vous avez nommes ne vomit sur son pays comme vous sur le votre: Chomsky a documente des crimes de guerre americain (evident, la droite l’execre, mais n’a jamais pu prouver que les faits qu’il presente sont faux…), soit, mais la conclusion de son MANUFACTURING CONSENT louange la liberte d’expression de son pays (ce n’est pas un cas isole dans ses ecrits, en passant). Et le « grand nombre d’etudiants brainwashes » dont vous parlez dans ce mauvais franglais qui semble de rigueur chez tant d' »americanophiles »…ce grand nombre, monsieur, n’existe que dans les delires paranoiaques de la droite americaine dont vous vous faites le porte-parole (ils vous paient bien, au moins?): j’enseignais dans une universite americaine le jour des attentats du 11 septembre, et croyez-moi, ce « grand nombre » etait tout aussi invisible qu’ inaudible…

Pour ce qui est du Senat americain: un systeme bicameral offre certes un equilibre, mais pourquoi l’une des deux chambres (le Senat) doit-elle creer un tel desequilibre entre les electeurs de differents etats, qui par-dessus le marche ne different plus guere les uns des autres sur le plan socio-culturel (je renvoie a mon commentaire 14, point numero 2)?

Je vous prierais de repondre de facon un peu plus courtoise et avec un peu plus de substance que dans votre commentaire # 22.

1-Correction: dans mon commentaire # 25, cinquieme ligne, remplacez « evident » par « evidemment ».

[email protected]: Laissez-moi vous raconter une histoire. C’est l’histoire d’un enseignant etranger aux Etats-Unis qui, un bon jour, recoit dans son bureau une etudiante (qui ne suit aucun de ses cours) qui s’asseoit et, timidement, demande si elle peut lui parler. Ladite etudiante commence de facon un peu incoherente, parlant de ses parents, de braves gens ruraux tout ce qu’il y a de plus ordinaire, qui votent republicain (comme l’ecrasante majorite des citoyens de cet etat), qu’elle aime bien…et qui croient dur comme fer qu’il faut que les Etats-Unis exterminent tous les musulmans de la planete au nom de la « civilisation occidentale ». Elle parle du pasteur de sa petite ville, lui aussi tout aussi moyen, qui preche l’importance de suivre Bush et Dieu (il distingue mal les deux) aveuglement afin de lutter contre le satanisme/l’islam/le terrorisme (egalement assez peu distincts dans ses preches). Elle parle de sa famille elargie, au sein de laquelle il existe une divergence d’opinions serieuse: faut-il exterminer la population de tout le Proche-Orient, ou seulement massacrer les elites et convertir de force la majorite au christianisme?

Imaginez cette etudiante qui se met a trembler, au point ou notre enseignant craint qu’elle ne soit en train de faire une crise d’epilepsie sous ses yeux…a trembler de peur, a regarder cet enseignant droit dans les yeux, se mettant en pleurer, et lui demandant tout simplement: « Dites-moi, est-ce que tout mon entourage est constitue de monstres, ou bien est-ce moi qui suis folle? » Pour ensuite fondre en larmes, et supplier, d’une voix a la fois tremblante et penetrante « S’il vous plait, dites-moi que je suis folle! »

Et l’enseignant de se rendre compte enfin (il etait un peu « lent de comprenure », il faut l’avouer…) pourquoi cette etudiante est venue le voir: sa famille, les nouvelles FOX dont tous s’abreuvent, les autres professeurs (americains) de l’Universite…TOUS emettent le meme son de cloche: si elle est venue lui parler a lui, c’est pour avoir quelqu’un *de l’exterieur* qui lui dira qu’elle n’est pas folle, qu’elle est bel et bien entouree de monstres…et parce qu’en tant qu’etranger, n’ayant guere d’attaches locales, l’enseignant etranger ne la denoncera sans doute pas, le fait pour elle d’emettre a voix haute ses doutes n’aura probablement pas de repercussions nefastes sur elle.

J’etais cet enseignant. Simple anecdote? Certes. Le hic, c’est que la bulle mediatique dans laquelle vivait cette malheureuse est LA MEME que celle ou vivent *LE GROS DE LA POPULATION AMERICAINE*. C’est une bulle que dominent les Hannity, les O’Reilly, et une foule d’autres detraques dignes d’un Goebbels ou d’un Streicher. En retrospective je me rends compte que cette etudiante n’avait, dans ce milieu, vraiment pas d’autre choix que de supposer qu’elle avait perdu la raison. Et peut-etre esperait-elle obtenir de moi la confirmation de cette supposition: il lui aurait ete plus facile d’accepter l’illusion de sa folie a elle plutot que la realite de la folie meurtriere de TOUS les siens.

C’est dire, monsieur, que le « pluralisme » dont vous parlez concerne une minorite d’intellectuels: on pourrait de facon tout aussi juste parler du pluralisme dans feu l’Union Sovietique: les SAMIZDATS de differents penseurs differaient les uns des autres sur tant de points, apres tout…

Etienne, vous parlez du «sadisme et de la cruauté» des États-Unis comme si rien n’était… un peu de rigueur si vous voulez qu’on lise vos interminables palabres.

Un pays dont les habitants seraient dans l’ensemble sadiques et cruels ? Est-ce qu’il est possible de dire plus grosse énormité ?

Etienne je suis d’accord avec vous avec votre “lent de comprenure”, vous parlez de la paranoïa de FOX et d’autres du même genre. Mais évidemment que vous oubliez PBS… vous parlez de gens qui ont une vue très réductrice des problèmes de leur pays ou du monde, mais évidemment que vous oubliez qu’au dernières élections 2000 et 2004, que c’est bien 49% des gens qui ne voulaient pas d’un Bush ou de sa pensée.
Quand vous dites: « la bulle mediatique dans laquelle vivait cette malheureuse est LA MEME que celle ou vivent *LE GROS DE LA POPULATION AMERICAINE*. » Encore une fois, vous ne savez pas qu’il y a des journaux de toutes tendances, comme la radio ou la télé…comme au QC un certain poste de radio à QC, ou une certaine émission à TQS. Vous allez me dire qu’il y a d’autres postes au QC? Ben oui et aux States aussi! Mais, comme tout les anti américains aveugles, vous faites semblant de ne pas savoir qu’ils existent.
Demain, qu’allez vous dire dans votre délire anti américain, si 52% des Américains votent pour un NOIR? Vous avez enseignez aux States… sortiez vous? A part d’aller prendre un Capuccino avec la supposée intelligentsia, avez vous parlé avec du vrai monde? J’en doute, à vous lire.
Quand vous dites: « n’ont jamais entendu parler de Noam Chomsky: » Franchement! Combien de Québécois en on entendus parlés? Tab….! Il y a des Québécois qui n’ont pas entendu parlé de Barack Obama!!!!!!! Sa fait au moins 2 ans, que je vous lis et j’en reviens toujours pas, comment vous réussissez à sortir des raisonnements (faudrait que je trouve un autre mot, parce qu’on est loin de la raison!) farfelus aussitôt qu’on parle des USA ou du ROC.
Maintenant, si vous voulez des anecdotes, demandez le, je pourrais vous en écrire pendant des pages. Voulez vous que je vous parle de la Française rencontré au Texas? Des Espagnols qui réussissent à ce faire respecter dans leur langue…sans Loi 101? Name it!

M. Noel, vous avez raison pour le Wyoming, c’est bien 3 grands électeurs. Par contre je ne sais pas ou vous allez chercher que le Vermont c’est 1. C’est 3 pour eux aussi.
Et pour ceux que ça intéresse. Certains états, les grands électeurs sont obligés de voter en fonction du % du vote et non en fonction de leurs opinions. En plus, vous ne savez probablement pas, que certains états, les candidats sont obligés de fonctionner seulement avec le budget alloué par l’état. Oui, vous lisez bien, n’importe quel personne qui a réussis à amasser un nombre suffisant de signature peut se présenter et subventionner par l’état. Interdit de « pomper » de l’argent. Peut être que comme M. Fleurent vous n’êtes pas au courant que chaque état peut faire ce qu’il veut…ce que vous faites seulement rêver pour le Québec.
Pour des gens qui rêvent de doter le Québec de plus de pouvoir, c’est assez étonnant de voir que vous ne réalisez même pas comme Etienne avec son « Etats americains sont de simples divisions administratives » que les États américains sont beaucoup plus indépendants que nous dans notre fausse Confédération. A moins que vous soyez comme M. Fleurent un absolutiste qui pense « Qu’un état est souverain dans la plupart des domaines à part des affaires étrangères et de l’armée » n’est pas vraiment souverain. Bizarre quand on sait « l’allergie » que le Québec à sur tout ce qui est militaire…il ne reste donc que les affaires étrangères qui manque?

@ MB (#27)

J’ai bien parle de « pays dont la cruaute et le sadisme… », et non de societe dont tous les membres seraient cruels et sadiques. Je peux vous envoyer des references bibliographiques plus detaillees afin d’appuyer mes affirmations, si vous ou un lecteur des commentaires de ce blogue me le demandez: mais pour l’instant je vous inviterais a ecouter les six minutes d’entrevue de Sarah Palin (dont une des premieres actions legislatives en Alaska a ete de defendre le droit des simples citoyens a massacrer des loups a coups de fusil…a partir d’un avion!) avec les Justiciers Masques. Ecoutez « Sarkozy » en train de suggerer qu’ils aillent ensemble a la chasse, disant a quel point tuer un etre vivant est palpitant…et ecoutez donc Palin eclater de rire comme une ecoliere qu’on viendrait d’inviter au bal des finissants. Ca devrait vous glacer le sang. Et posez-vous donc la question: quel sorte de pays accepte que cette psychopathe (le mot parait faible!) soit un des deux choix a la vice-presidence?

@Captjack (#28)

Ca ne vous ferait rien de lire ce que j’ecris avant de faire pleuvoir vos insultes? Mon commentaire sur Chomsky etait en reponse a Martin, qui voyait en lui la preuve que les Etats-Unis sont une belle societe, la pluss pluraliste au monde (comme l’aurait dit un certain politicien dont le francais parle est digne de votre francais ecrit). PBS existe, certainement: mais outre le fait que ses cotes d’ecoute sont derisoires comparees a celles de FOX, je tiens a vous signaler que la chaine PBS que l’on voit au Quebec, celle du Vermont, est BEAUCOUP plus loin a gauche que les postes PBS en terre republicaine. Je pense que c’est vous qui auriez besoin de visiter l’Amerique profonde…

Je tiens à vous signaler que vers la fin de la campagne présidentielle on s’est servi de ce concept foutaise qui a été nommé l’effet Bradley pour semer le doute sur l’inévitable victoire de Barack Obama. Nous les Noirs nous savons que la théorie du soit disant effet Bradley est une pure mythologie car en réalité les racistes sont d’emblée comptabilisés dans les sondages puisque ceux qui ne voteraient en aucun cas pour un noir choisissent dès le départ le candidat blanc. Ce n’est pas vraiment dans l’isoloir que les gens font marche arrière et ne font pas le saut en votant pour un candidat noir. Les politologues américains les plus sérieux ont tous mis en doute la validité de l’effet Bradley. Ils savent tous que c’est pour des considérations sur son programme, sa stratégie politique et sur sa personne que Bradley avait perdu et non à cause de sa couleur. Sa couleur n’avait rien à voir avec son échec. Et tous les politiciens noirs dont la personnalité et le programme plaisaient à l’électorat comme ce fut le cas pour l’ancien maire de Chicago. et lr gouverneur noir Patrick Deval ont toujours été élus avec des scores qui correspondaient à peu près aux sondages. Tout ça pour dire qu’il faut toujours se servir de sa tête parce que quand on le fait on se rend compte que l’électorat n’est pas irrationnel et on se rend compte des âneries qu’on veut nous faire croire. La campagne d’Obama était impeccable et on savait déjà qu’il avait séduit l’électorat alors pourquoi gober la thèse que tout à coup l’électorat blanc renierait un candidat en se mettant à la dernière minute à considérer uniquement la couleur de la peau du candidat? Il ne faut jamais sous-estimer les puissants attraits que le discours, le programme politique, la stratégie et la crédibilité d’un candidat constitue. Ce sont toutes ces choses que l’électorat a remis en cause dans le cas Bradley. Cela ne voulait pas dire que Bradley n’était pas crédible, cela voulait dire qu’il lui manquait quelque chose d’essentiel et l’électorat s’est rabattu sur son opposant.

Etienne… « un des deux choix a la vice-presidence? » Choix d’un seul homme et rejeté par 52% des Américains.
« celle du Vermont, est BEAUCOUP plus loin a gauche que les postes PBS en terre republicaine. Je pense que c’est vous qui auriez besoin de visiter l’Amerique profonde… » Vous avez, c’est évident jamais écouté PBS ailleurs qu’a Burlington. Vous ne savez donc pas que l’émission la plus écoutée de PBS est NATIONALE? Que quand j’étais dans un des 23 états que j’ai visité à plein temps pendant 3 ans je l’écoutais tout les jours, en plus de lire un des journaux locaux, ou à défaut USA Today. Pendant ce temps mes compatriotes, étaient « pluggés » sur les « soaps » du Québec, et ce à toutes heures du jour!
Une parenthèse, les cotes d’écoutes de PBS sont dérisoires si on compare avec les émissions de « variétés » mais en ce qui concerne les affaires publiques. Une autre parenthèse, PBS est financé par les ignares que vous méprisez.

M. Fleurent, contrairement à vous, je me relis (et vous aussi) et je ne déforme rien. Et aussi je fait le lien sur ce que vous avez dit sur d’autres sujets… et ça revient toujours au même. Au fait, vous et M. Noël ne réservez pas trop vite votre complet pour aller au funérailles de l’empire du mal, ce n’est pas encore fait.

A Etienne: les pays sont formés des gens qui les habitent et les font fonctionner. Pays et société sont indissociables. Assumez vos écrits et cessez de fonctionner par anecdotes. Vous perdez toute crédibilité en parlant de pays sadique et cruel.

M. Fleurent, juste pour vous montrer que je me relis et vous aussi, je relève ce petit passage adressé : »@ l’anti-québec primaire inculte, Les états aux USA ne sont pas souverains. » Vous revenez à la charge avec votre message #15. Ma réponse au #24 n’était pas assez claire? Votre message #31 c’est votre façon de vider le sujet?
Juste pour montrer que les États américains ont plus de pouvoir que n’importe quel province canadienne…et j’inclus le QC. Pendant l’élection d’hier, certains États devaient ce prononcer sur l’avortement, d’autres sur la légalisation de la mari, ici vous n’auriez pas pu le faire parce que c’est de compétence fédérale. Juste en Californie ils avaient 12 référendums à répondre, avec entre autres la construction d’un TGV de 9,95 milliards plus 1 milliard pour les lignes secondaires pour « nourrir » le TGV. La construction de 5 hôpitaux pour enfants, et pour Étienne qui croit que rien ne change dans le système électoral, ils devaient aussi accepter ou refuser la façon de gérer ou changer la carte électorale (petit problème commun à nous aussi) il y avait même un vote sur la grandeur des cages pour les poulets et les petits animaux…
Mais vous avez raison, les états n’ont pas de pouvoir… c’est pour ça que votre voiture est plus écolo, plus sécuritaire …grâce à des normes…californiennes!

@ captjack

Je répète, vous déformez mes propos et vous me faites dire ce que je n’ai pas dis. De plus vous déformez ceux d’Étienne.

Je répète aussi les états des USA ne sont pas souverains et c’est secondé par Mme King.

De plus je n’ai jamais manqué de respect envers les USA (que j’appelle toujours ainsi ou états-uniens) ou j’ai une grande partie de ma famille et de nombreux amis et des connaissances d’affaires, mais quand Martin, que vous semblez appuyer, dit Kebekistan c’est une insulte pour la population du Québec.

De plus M. Étienne a parfaitement raison quand il parle du bas de la pyramide, le petit peuple que l’on désinforme.

Il est clair que vous n’avez pas visité les places pauvres, ou vous nous mentez. Allez voir où habitent le pauvres et les noirs en retrait de Miami et de Fort Lauderdale, et les maisons des employés des fermes McArthur, c’est la misère.

Quant aux normes de la Californie, j’ai du y faire face en 1972.

Jamais je n’ai dis que les États des USA n’avaient pas de pouvoir, JAMAIS.

Finalement vous êtes simplement plus subtil que Gagnon pour déformer les propos des autres et la réalité pour parvenir à vos fins, mais pareil.

M. Fleurent… « Il est clair que vous n’avez pas visité les places pauvres » Alabama, Mississippi, Louisiane, New Hampshire, West Virginia, Maine, le sud du Texas sur la frontière mexicaine ou la population est majoritairement Hispano et j’en oublie, mais je peux ajouter le Vermont et le nord de NY qui n’est pas riche du tout, ou régulièrement je vois des gens payer avec des « coupons » du gouvernement. Alors avant de dire que je parle à travers mon chapeau, regardez vous vous même…pour la connaissance du pays, on repassera. Quant à votre affirmation que vous n’avez pas manqué de respect envers les US, moi c’est bizarre, mais je me rappelle comment vous jouissiez de l’effondrement de l’empire Américain etc etc.
Je déforme? Mais vous que faites vous? Je dit que les états sont plus souverains et vous, vous répondez le contraire, en allant cherchez une définition de Wikipedia qui est totalement hors contexte. Maintenant vous allez chercher Mme King et vous mettez son commentaire hors contexte. Vous allez chercher Étienne et encore vous prenez un bout de phrase et vous le mettez hors contexte. Étienne à dit que la population était pas informé à cause des médias, en mentionnant Fox. J’ai répondu qu’il y’avait PBS. C’est quoi le problème? C’est comme ici, si je disais que les Québécois n’ont que TQS pour s’informer, vous accepteriez ça? D’ailleurs je persiste à dire que contrairement à Étienne qui à une vision déformée (comme vous) des USA, que l’Américain a, dans les faits, beaucoup plus d’accès à des medias qui donnent une version différent selon nos choix. Des médias critiques du gouvernement ou d’hommes politiques, c’est pas ce qui manque aux USA. Mais évidemment que si comme Étienne vous pensez que toute l’info vient seulement d’une chaîne comme Fox ou CNN, ben vous avez un problème. Ici, êtes vous juste « pluggé » sur TQS ou TVA, et le seul journal disponible c’est le JdeM? Avez vous déjà regardez une des émissions du soir ou régulièrement les Bush/Palin/Cheney de ce monde passe au « cash ». Ici, on à, Dieu merci! Laflaque sinon ce serait assez platte. On est très « respectueux » de la classe politique. Alors quand on vient me dire, sans rire, qu’aux États on a qu’une vision de disponible. Je regrette, mais c’est tellement gros, que j’ai toujours de la difficulté à rester poli. Mais j’y réussis quand même et je ne fait pas comme certains qui reviennent sans arrêt avec leur « Amaricain » « Elvis Gratton », mais je vais finir par y venir moi aussi, et un jour pour identifier des gens comme vous qui sont systématiquement béat devant le Québec parfait et sans reproche (même si, comme ici on critiquait plus le système CANADIEN, je vous appelerez un Kébecquistanais!

Huit ans minimum de frustration pour la droite!

Y a une justice! Dieu existe! (dixit Palin)

:0 🙂 🙂

@ MB-

Vous avez raison, les anecdotes en soi ne valent rien. Mais voila: les Etats-Unis ont le triste privilege de detenir le record de taux d’homicides parmi les pays industrialises, et le record mondial du taux d’incarceration (et un systeme carceral aux conditions epouvantables). Est-il si deraisonnable de ma part de conclure (de ce fait comme de mes observations personnelles), que cela indique que cette societe est a la fois cruelle et sadique?

@ Raymond Campagna

Tout une peine oui, mais pour l’instant le couvercle de la marmite a sauté et sa déboule.

@Yvon Fleurent

À lire le captjack, on doit admettre que c’est un ardent apôtre de l’ADQ.

Charest n’a qu’à bien se tenir, lui, le boss du Québécistan de la droite.

M. Campagna, vous avez en partie raison. SI l’ADQ avait eu un chef un peu moins à la recherche des poux et avec un programme réaliste. Avec une équipe à la hauteur du chef et « vendu » au programme toujours réaliste. Oui, j’aurais été de leur côté. Mais cela n’a jamais été le cas.
Étienne, donc basé sur 2 points, la conclusion est qu’une société de 320 millions d’individus est « à la fois cruelle et sadique ».
Donc, si j’étais aussi démagogue que vous je pourrais prendre 2 points caractérisants du Québec, comme le taux de suicide, les avortements, les incestes… oups, je suis rendu déjà à trois! Et dire que le Québec et sa population est gravement malade? Voyez vous quand on caricature, on peut dire n’importe quoi, comme vous.
M. Fleurent, pas la peine. Effectivement, ce n’est pas la peine d’essayer de vous faire avaler qu’un État Américain est plus « indépendant », parce qu’il est évident que sa vous resterais bloquer dans la gorge d’accepter le fait, que pourtant tout le monde s’accorde à dire, que le Canada n’est pas une vraie fédération, et donc que le Québec ou tout autre province est moins « souveraine » qu’un État US. Ça fait tu si mal que ça à avaler?
Évidemment que de l’accepter et de tenter de changer la donne, enlèverait la raison d’être du mouvement indépendantiste. Mais sa, ça ne ferait pas plaisir aux politiciens Fédéralistes ET Indépendantistes qui carburent avec la « chicane » depuis 40 ans.

@ Raymond Campagna

Les adéquistes, les fédéralistes, les libéralistes et les libertariens sont très agressifs parles temps qui courent.

La frustration est au max ces temps ci.

@captjack

« d’accepter le fait, que pourtant tout le monde s’accorde à dire, que le Canada n’est pas une vraie fédération, »

Vous errez.

Le Canada est une fédération, non une confédération.

«Le Canada est une fédération,(10) instituée
originellement, en 1867, entre quatre provinces, mais à laquelle se sont ralliées
progressivement six autres provinces et trois territoires.(11) De plus, l’État canadien,
originellement Dominion lié au Royaume-Uni, s’est progressivement émancipée de sa
métropole pour acquérir sa pleine souveraineté.(12)»

https://depot.erudit.org/retrieve/2568/canet-mars-2001.pdf (page 7)

Oui M. Campagna, j’ai mis un con en trop. Mais ça change pas mon propos sur la fédération.

M. Fleurent, de quoi ou de qui parlez vous? De vous? Moi, je sais pas, mais j’ai gagné mes 2 dernières élections (si je peu inclure celle d’Obamma) et je vais probablement gagner mes prochaines. Vous?

@ Captjack–

Bon! Enfin quelques faits (# 43). Commencons par la fin: « Les incestes »: avez-vous quelque preuve que ce soit que l’inceste est plus frequent au Quebec qu’ailleurs? Pour ce qui est des avortements, je concede que le Quebec a un taux d’avortements nettement plus eleve que les Etats-Unis: mais le Quebec n’est pas reellement excentrique par rapport aux autres pays occidentaux: tandis que les Etats-Unis ont un taux d’homicides qui depasse de TROIS fois celui de la moyenne des autres pays occidentaux: en ce sens les Etats-Unis sont un pays jouissant, pour ce qui est de cette pathologie donnee (le meurtre), d’une specificite nette: je ne sache pas que le Quebec souffre d’une pathologie sociale donnee qui nous fasse ressortir des autres societes occidentales a ce point. Pour ce qui est du taux de suicide: celui-ci est plus eleve au Quebec comme dans les pays du nord de l’Europe, seule partie du monde ou la pratique religieuse a sombre aussi bas que chez nous: evidemment les elements conservateurs de notre societe y voient un evident signe de ce qui arrive lorsque s’affaiblit la pratique religieuse…le hic, c’est qu’en raison du tabou religieux qui pese sur le suicide, on pourrait se demander dans quelle mesure les statistiques sur le suicide sont fiables dans des societes plus conservatrices, et dans quelle mesure le taux « eleve » du Quebec comme des Etats de l’Europe septentrionale ne serait pas du a une comptabilite plus precise en raison justement de la faiblesse dudit sentiment religieux.

La chaine FOX a revele que les conseillers politiques de McCain ont du expliquer a Sarah Palin que le Mexique et le Canada font partie de l’ALENA, et que l’Afrique est un continent plutot qu’un pays. Non seulement cette femme est-elle une psychopathe aux tendances sadiques, elle manifeste un niveau d’ignorance qui serait genant chez n’importe quel adulte. Ca ne l’a pas empechee d’etre gouverneur d’un Etat americain, et de recevoir 48% des voix pour la vice-presidence. Je commence a penser que les termes « credulite » et « anti-intellectualisme » sont trop faibles pour rendre compte de la realite americaine…

Il faut aussi souligner que les statistiques des É-U ne tiennent pas compte des avortements clandestins…

« Oui M. Campagna, j’ai mis un con en trop. Mais ça change pas mon propos sur la fédération. » >captjack

Où dans votre billet #43, avez-vous mis un « con » de trop?

J’ai lu et relu votre billet et je constate que vous affirmez encore une fausseté: il n’y a pas de « con » que vous regrettez d’avoir écrit.

Crédibilité…

M. Campagna… je parlais de la Con fédération et vous me corrigez en disant Fédération, donc je redis, j’ai mis un con en trop. Crédibilité, fausseté ou mauvaise foi?
Au cas que ce ne serait toujours pas clair, je vous le remet: « j’ai mis un con en trop. Mais ça change pas mon propos sur la fédération. »
En parlant de crédibilité, revenons à Étienne qui fait du patin de fantaisie.
En ce qui à trait à l’inceste, c’était un article paru dans La Presse et repris dans l’Actualité « en bref ». Cette année.
Pour les avortements, c’est pas seulement plus que les USA (comme M .Campagna s’empresse avec raison de dire que sa exclut les clandestins, même si l’avortement est légal, ce n’est pas exclu qu’il y’en ait.) mais nous avons le record mondial des pays qui tiennent des statistiques.
D’ailleurs, je trouve ça comique votre façon de minimiser les suicides en disant: « Pour ce qui est du taux de suicide: celui-ci est plus eleve au Quebec comme dans les pays du nord de l’Europe » Ce n’est pas « Comme » mais bien « PLUS » que les pays du Nord.
Faites comme d’habitude, fermez vous les yeux. Ce n’est pas surprenant, c’est comme d’habitudes. La technique de toujours minimiser nos travers et d’amplifier ceux des « autres ».
J’aime aussi votre: « se demander dans quelle mesure les statistiques sur le suicide sont fiables dans des societes plus conservatrices ». Donc en plus de vouloir à tout prix minimiser nos statistiques (dites donc, êtes vous en train de dire que les nôtres ont les boost » parce qu’on moins conservateurs?) vous essayez de me faire gober que les pays Européens et les autres pays « avancés » comme le Japon, Australie, NZ, USA, les statistiques seraient systématiquement faussés?
Savez vous qu’a vous lire j’en vient à tirer la même conclusion que vous: « les termes “credulite” et “anti-intellectualisme” sont trop faibles pour rendre compte de la realite americaine… »
Au fait, je croyais que Fox n’était que de la merde… et voila que vous les citez! Êtes vous un fan? Quant à Mme Palin, tout le monde s’accorde à dire que c’est sa stupidité qui à tiré vers le bas le vote, alors vous nous apprenez rien, à part que vous êtes un mordu de Fox.
Vu qu’on parle des qualités intellectuelles des élus américains, je vais essayer de retrouver un article qui comparait les « CV » des élus américains et les nôtres… souhaitez que je ne le retrouve pas, parce que c’était assez gênant… pour nous!

@Captjack-

Le taux de suicide au Quebec, en 2006, etait de 14,8 suicides pour 100 000 habitants (et en passant, il est a la baisse depuis 1995). Aux Etats-Unis le chiffre le plus recent est de 11,0: pour la Finlande, 17,6; pour la Suisse, 17,5, et pour la France 17,6: le Quebec se situe aujourd’hui entre le Danemark (13,6) et l’Autriche (15,6) pour ce qui est de ce taux et est de ce fait tout ce qu’il y a de plus banal parmi les pays industrialises: ce sont le Japon (23,7) et la Coree du Sud (21,9) qui sont les pays les plus excentriques sur ce point. Desole monsieur. Vous avez droit a vos opinions, mais pas a vos faits: si les taux de meurtres et d’incarceration aux Etats-Unis sont tout a fait aberrants (et monstrueux!) pour une societe occidentale, le taux de suicide quebecois, lui, est d’une extreme banalite pour une societe occidentale.

« M. Fleurent, pas la peine. Effectivement, ce n’est pas la peine d’essayer de vous faire avaler qu’un État Américain est plus “indépendant”,… »

Vous vous parlez ou vous écrivez seul. Je n’ai pas parlé d’une telle chose.

Sa vous arrive souvent de vous écrire à vous même?

Je trouve que vous avez une grande tendance à inventer des faits.

Étienne vous avez raison pour la baisse du suicide, comme celle d’ailleurs des homicides aux USA (vous aviez oubliés de le mentionner) D’ailleurs sur ce sujet j’ai trouvé ce qui suit:
Un Québécois sur cinq souffre de détresse psychologique élevée.
Selon l’Institut de la Statistique du Québec
Ce qui détonne le plus c’est que les jeunes femmes (15 à 24 ans) du QC, la détresse est profonde. 40% En Sask. 12,3%, en Alberta 14%, en C-B 14%…et au QC 22,9%
La Presse (10/12/2008) et ce qui suit: Le problème singulier chez nous se manifeste notamment par l’augmentation du suicide chez les jeunes. Dans la majorité des pays industrialisés, les personnes âgées se suicident davantage que les jeunes. Au Québec, les taux de suicide atteignent des pics à différents âges et diminuent chez les personnes âgées. Tant qu’a parler de différences, il y a ceci aussi: Au QC, 58% des ados ont eu des relations sexuelles, contre 37% en Ontario et 43% au Canada. Avec condom 66% au QC et 75% au Canada! Mais vous avez raison « le taux de suicide quebecois, lui, est d’une extreme banalite pour une societe occidentale. » Surtout que vous avez fait l’effort de sortir 5 pays Européens sur 25 ou 30. Ce qui surprend, (étant donné qu’on est dans la banalisation) c’est que le pays le plusss pire comme société ce suicide moins que tout les pays ou règne le bonheur égalitaire du socialisme.
M. Fleurent, vous trouvez que j’ai une tendance? Vous, ce n’est pas une tendance c’est un fait, parce qu’encore une fois vous « oubliez » vos propres textes qui sont pourtant encore en ligne. La dernière fois, qu’il m’a fallu retrouver vos textes « perdus » étaient quand vous aviez « oubliés » votre affirmation farfelu sur l’achat des maisons vs la location. Et maintenant il ne vous suffit que de remonter au message #15 ou dites:
« Donc les états des USA ne sont pas souverains.
et d’ajouter: « Ça c’est prendre les intervenants pour des cons. »
et encore: « Cela veut dire, que vous écrivez comme si vous étiez citoyen d’un autre pays. »
« Pour les ceuses qui veulent parfaire leur culture :
La souveraineté est la puissance absolue et perpétuelle d’une République
(la République étant prise au sens d’État ici). (Wikipédia) »
« Puissance absolue veut dire qu’on décide de toute. Ouais de toute, toute, sans recevoir des ordres de Washington aux autres et l’on peut s’associer à qui l’on veut.
Ce qui est loin d’être le cas des états américains. »
C’est pas vous Yvon Fleurent? Pourtant c’est bien VOTRE réponse. Alors quand vous dites que « Je n’ai pas parlé d’une telle chose » vous n’inventez rien effectivement, vous effacez.

@ Captjack–

De quelle « baisse » parlez-vous? Le taux d’homicides aux Etats-Unis etait en l’an 2000 de 5,5, et en 2007 de 5,7 meurtres par 100 000 habitants (par rapport a 1,2 au Quebec: presque du cinq a un!). Et pour ce qui est de vos « statistiques » sur la depression: dans la mesure ou les habitants les plus vulnerables des Etats-Unis sont ceux qui ne jouissent d’aucune assurance-medicale et IPSO FACTO sont les moins susceptibles d’apparaitre dans les statistiques officielles, je prendrais les statistiques officielles americaines sur ce point avec un grain de sel (tandis que cette difference entre nous et les Etats-Unis n’a aucun impact sur les statistiques portant sur les meurtres).

Au fait, la commission royale sur les autochtones de 1995 a suppose que le quart des « morts accidentelles » chez les autochtones seraient en fait des suicides « deguises »: vu que par rapport a sa population totale le Quebec a moins d’autochtones que la moyenne canadienne, je me demande si les taux quebecois et anglo-canadiens reels ne seraient pas beaucoup plus proches l’un de l’autre que ce qu’indiquent les chiffres officiels.

Ah oui, en bon porte-parole de la droite vous tentez d’etablir un lien de cause a effet entre le « bonheur egalitaire du socialisme » et un taux de suicide eleve. Outre le fait qu’une correlation n’est pas un lien de cause a effet (Methodologie 101, Monsieur: manifestement un cours qui vous serait presqu’aussi utile qu’un cours de revision de grammaire et d’orthographe francaises), la correlation elle-meme est fort imparfaite: la chute de 43% du taux de suicide au Quebec pendant les dix dernieres annees ne s’explique pas par un virage de droite; qui plus est, certains pays a peu pres aussi loin a gauche que nous sur l’echiquier politique ont des citoyens qui se suicident plus rarement que les americains: tel est le cas des Pays-Bas. Je me repete: vous avez droits a vos opinions, mais pas a vos faits.

@ Captjack suite à votre dernier commentaire sur mes commentaites et d’autres, en plus d »un cour de grammaire et d’orthographe, vous auriez besoin d’une bonne dose d’étude en syntaxe.

Ces trois faiblesses réunies ensemble chez le même individu, portent un nom.

Etienne: Ce ne sont pas « mes » statistiques. Au lieu de me suggérer un cours de révision de ma grammaire, (Vous, vous prenez pour qui? Achetez vous donc un clavier avec des accents, sa vous aiderait avant de donner des leçons) Vous pourriez apprendre en premier lieu à lire parce que je vous avais même indiqué (pour une fois) d’où je tenais mes statistiques comme vous dites « La Presse (10/12/2008) »
Quant à ma mention d’une baisse, c’est que je venais justement de lire que NY (un village probablement) était passé de 32,1 homicides en 1990 à 5,1 en 2005 ou 6. Ce qui j’en convient est énorme, quant on compare avec Mtl à 2,1
Je ne sais peut être pas m’exprimer (quoique, à lire bien des gens sur ce blogue, je suis en assez bonne compagnie, êtes vous membres de l’Académie Française?) mais je sais lire, et ce que vous écrivez, c’est que finalement les statistiques canadiennes/québécoises ne sont peut être pas fiable… si les « morts accidentelles » sont en fait des suicides. Êtes vous capables de comprendre ce que j’écrit, ou mon français n’est pas assez clair.
Vous par contre, vous êtes pas clair quand vous écrivez (mal) « la chute de 43% du taux de suicide au Quebec pendant les dix dernieres annees ne s’explique pas par un virage de droite » Quel virage à droite? Au fait, allez vous continuer à me sortir un pays de votre chapeau à chaque message. Vous avez trouvez les Pays Bas, que pensez alors de la Suède ou encore d’un « petit » pays comme la Russie. Droite ou gauche, ils se suicident dans l’alcool. J’ai le droit à mes opinions? Est ce que je dois vous remercier (vous êtes vraiment un petit pédant) mais pas à mes faits, et pourtant vous, le grand intello, vous vous permettez de choisir les statistiques qui vous plaisent quand vous dites » je prendrais les statistiques officielles americaines sur ce point avec un grain de sel » Vous êtes qui vous? Louis XIV?

M. Fleurent, c’est tout ce que vous trouvez à dire? Pourtant, je n’ai fait que des copiés/collés de vos écrits et de vos affirmations. Tout ce que vous trouvez à redire est de parlez de « votre dernier commentaire sur mes commentaites » Vous trouvez le moyen en 3 lignes de vous « enfargez » et vous me faites la morale sur ma syntaxe. Moi, je vous dit que vous ne savez pas compter et que vous « oubliez » rapidement vos propres écrits. Point.

@ Captjack–

Ceci est mon dernier commentaire ou je m’adresse directement a vous: il est clair que votre connaissance du francais ecrit est trop pietre pour qu’il vaille la peine de vous ecrire. « Quel virage a droite? » ecrivez-vous: j’avais justement ecrit que la baisse du taux de suicide au Quebec « ne s’explique PAS par un virage de droite ». Bref, il n’y a PAS eu de virage de droite, DONC il n’y a pas de correlation entre taux de suicide et gauchisme: je vous rappelle que c’est vous, et non moi, qui aviez evoque plus tot le suicide et le « bonheur egalitaire du socialisme » en tant que cause. Et si j’ai ecrit « je prendrais les statistiques officielles americaines sur ce point [la depression] avec un grain de sel », j’ai bien explique pourquoi (relisez attentivement mon commentaire #54, premier paragraphe, deuxieme phrase). Et a partir d’une baisse du taux d’homicides dans la ville de New York (qui compte pour moins de 5% de la population americaine) vous en venez a la conclusion (fausse) que le taux d’homicides aux Etats-Unis dans l’ensemble a du baisser. Je n’ai jamais suivi de cours de methodologie de la recherche de ma vie, mais je sais tres bien reconnaitre un raisonnement fautif. Que vous puissiez vous croire capable de porter un jugement sur des questions sociales ou economiques complexes quand vous ne savez manifestement rien des bases les plus elementaires de la collecte de donnees de toute science empirique digne de ce nom en dit assez long sur vous: comme l’a si bien dit le savant Edward Teller a un senateur americain: « Vous etes non seulement trop peu qualifie pour evaluer la physique, mais encore vous n’avez meme pas les qualifications pour percevoir a quel point vous etes trop peu qualifie ». J’espere que vous aurez la decence de remercier M. Duhamel ainsi que la/les personne(s) qui approuvent les commentaires de ce blogue de faire preuve de tant de mansuetude a votre egard…

M. Etienne (autrefois a Ottawa) explique très bien ce que je trouve que vous êtes.

Il y a des cas ou l’honnêteté est en cause pour certaines personnes, à moins que l’on parle d’illettré fonctionnel.

M. Fleurent, votre réponse explique très bien ce que vous êtes… et vous parlez d’honnêteté.
Vous êtes bien placé pour en parler, vu que vous oubliez toujours vos affirmations passées.
En parlant d’honnêteté, voici les dernières statistiques qu’Étienne m’accuse d’avoir pris qu’une ville pour extrapoler: Je m’excuse, je ne fait pas la traduction pour vous, déjà que je suis obligé de faire ce que vous auriez pu faire vous même… allez voir sur Google.
The homicide rate nearly doubled from the mid 1960’s to the late 1970’s.
In 1980, it peaked at 10.2 per 100,000 population and subsequently fell off to 7.9 per 100,000 in 1984.
It rose again in the late 1980’s and early 1990’s to another peak in 1991 of 9.8 per 100,000.
From 1992 to 2000, the rate declined sharply. Since then, the rate has been stable.
Declined, n’est ce pas similaire à baisser?
Et vu que le sujet était de démontrer que les USA (l’empire du mal) était plusss pire que tout autre, et bien vous serez heureux d’apprendre qu’ils se classent au 24e rang après des pays Scandinaves et des pays de l’ancienne URSS. La France se classe 40e avec 4 fois moins d’homicides et le Canada 44e.
Quant au suicide, la aussi, une petite recherche aide, au lieu de monter sur le cheval de bataille classique de la Québhétitude.
Dans les 15/24 ans, le Canada se place en 4e position avec 15 suicides/100,000
les USA au 7e rang avec 13,7 devant la Belgique et la France
Dans les 25/34 ans, le Canada se place en 8e position avec 18 suicides/100,000
les USA au 10e rang avec 15,3/100,000
Dans les 35/44 ans, le Canada se place encore 8e avec 19,2 suicides/100,000
les USA au 12e avec 15,3 au 100,000
Dans les 45/54 ans, le Canada se place en 10e avec 18,5 suicides/100,000
Etienne, ne me répondez pas, ce n’est vraiment pas nécessaire. Vous mettiez en doute mes chiffres sur le Japon… et pourtant ils sont respectivement 133, 11e, 9e et 8e selon les groupes d’âges. Sa devait être une erreur…
les USA au 13e avec 14,3/100,000