Silence, on coupe !

La crise forestière secoue les régions du Québec. Depuis avril 2005, 275 usines ont fermé de façon définitive ou temporaire. Quelque 11 000 travailleurs ont perdu leur gagne-pain, soit environ 10 % de la main-d’oeuvre de ces secteurs. Comment la crise se vit-elle dans les régions concernées ? Cliquez sur une ville pour lire nos entretiens.