The Extraordinaries

Bénévolat au cellulaire

Vous aimeriez donner du temps à une bonne cause, mais votre agenda est plein à ras bord ? The Extraordinaries a une solution pour vous. Cet organisme américain, qui a son siège à San Francisco, vous permet de faire quelques minutes de bénévolat tout en poireautant à l’arrêt d’autobus, chez le coiffeur ou à la banque. Et cela, au moyen de votre cellulaire !

« Les gens occupés ont du mal à se ménager une demi-journée ou une soirée complète pour faire du bénévolat », dit Jacob Colker, 26 ans, PDG de The Extraordinaries, qu’il a fondé le printemps dernier avec deux amis. « Or, beaucou­p passent des heures à jouer à des jeux vidéo ou à écouter de la musique sur leur cellulaire, véritable ordinateur portable. Nous leur offrons la chance de l’utiliser pour être bénévoles durant leurs minutes libres. »

De la traduction pour des organismes communautaires à l’enrichissement des banques de données d’œuvres de bienfaisance en passant par la rédaction de légendes photo pour des sites Internet de musées ou la prise de photos et la collecte d’information pour des associations sans but lucratif, les occasions de « microbénévolat » sont infinies, estime le PDG, qui a conclu des accords avec une dizaine d’organismes et qui compte en convaincre une trentaine de plus d’ici la fin de l’année. www.theextraordinaries.org