Twitter : investir en 140 secondes !

À Wall Street jeudi dernier, dès 9 h 33, à peine trois minutes après l’ouverture des marchés, l’action de Twitter se transigeait déjà à 46,59 $, soit 79 % au dessus de la valeur d’introduction.

Le célèbre site de microblogage Twitter est maintenant en bourse. Il s’agit du plus gros appel public à l’épargne de l’année 2013.

La question qui hante les investisseurs : faut-il acheter des actions de Twitter ? Mais avant de passer sa commande, il faudrait plutôt se demander : comment investir dans Twitter?

À 26 $ l’action lors de son introduction, plusieurs analystes s’entendaient pour dire que c’était une aubaine pour une entreprise techno. Faisons ici une petite parenthèse… si vous aviez investi 1 000 $ dans Google lors de son entrée à la bourse, en 2004, vous auriez accumulé la jolie somme de 12 972 $.

Et si, en 1997, vous aviez eu foi en cette entreprise qui tentait de vous convaincre d’acheter vos livres en ligne… vous seriez assis sur un pactole de près de 240 000 $. Voilà ce que vaut maintenant un placement de 1 000 $ dans Amazon !

Mais ce n’est pas tout à fait comme ça que ça se passe. Au moment d’une entrée en bourse, avant que les actions ne soient disponibles au public, les investisseurs institutionnels, les banques et les caisses de retraite se servent en premier. Elles passent des commandes de millions d’actions à la fois.

Ainsi, à Wall Street jeudi dernier, dès 9 h 33, à peine trois minutes après l’ouverture des marchés, l’action de Twitter se transigeait déjà à 46,59 $, soit 79 % au dessus de la valeur d’introduction.

À ce prix, ce n’est plus une aubaine, constatent cette fois les analystes. Et c’est Twitter qui perd au change, car en introduisant son action à un prix aussi bas que 26 $, elle s’est privée de plusieurs millions de dollars, en un peu plus de 140 secondes…

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie