Une nouvelle vision de la croissance pour les moyennes entreprises

Cet automne, la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) a lancé Ambition ME, une offre de financement et d’accompagnement qui s’adresse aux moyennes entreprises à fort potentiel de croissance. 

Ciblant les entreprises québécoises à la recherche d’investissements allant de 5 à 75 millions de dollars, Ambition ME vise à redéfinir l’offre de la CDPQ en fonction des nouvelles réalités et des nouveaux besoins des entrepreneurs.

Geneviève Bouthillier, vice-présidente, Moyennes entreprises privées et Investissement durable à la CDPQ 

« La CDPQ investit depuis des décennies dans les moyennes entreprises, explique Geneviève Bouthillier, vice-présidente, Moyennes entreprises privées et Investissement durable à la CDPQ. Avec Ambition ME, nous adaptons notre offre à la nouvelle génération d’entrepreneurs et nous nous positionnons pour nous ajuster aux nouveaux modèles d’affaires qui se dessinent. »

La nouvelle génération d’entrepreneurs qui émerge vise le marché international dès le départ, rien de moins. Cette génération a aussi une autre façon de travailler et d’aborder les affaires. « Les nouveaux entrepreneurs mettent plus l’accent sur la collaboration et ont une philosophie d’affaires différente de celle de leurs prédécesseurs, poursuit Geneviève Bouthillier. Quand ils se lancent, ils voient le monde et intègrent cette vision à leur plan d’expansion. Ils se soucient également davantage des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, ou ESG. Avec notre nouvelle approche, nous voulions prendre en compte tous les nouveaux modèles d’affaires et faire en sorte que ces entreprises se sentent concernées. Nous souhaitons leur donner les moyens de leurs ambitions pour les faire croître. »

Cette offre redéfinie comprendra bien sûr un volet consacré à l’accompagnement des entreprises. « Notre mandat n’est pas seulement de fournir du financement, ajoute Geneviève Bouthillier. Nous nous sommes dotés d’une équipe de partenaires et nous avons recruté d’anciens dirigeants d’entreprise qui viennent soutenir les entrepreneurs sur le plan des opérations. Nous mettons à la disposition de ces derniers des gens d’expérience pour les aider à créer de la valeur. »

Ouvrir des portes à l’international

La CDPQ est une organisation mondiale, avec dix bureaux à l’étranger et des équipes prêtes à ouvrir toutes les portes possibles pour créer des synergies et des maillages entre les entreprises d’ici et de partout dans le monde.

« Nous pouvons vraiment aider les entreprises à naviguer vers de nouveaux marchés, avec nos bureaux à l’étranger, notre réseau et des milliers d’actifs partout dans le monde, précise Geneviève Bouthillier. Nous voulons mettre ces atouts à la portée des entreprises pour les amener à grandir. Au cours des cinq dernières années, les entreprises québécoises dans notre portefeuille ont réalisé 285 acquisitions à l’international. Ça représente plus d’une acquisition par semaine. »

Amener les entreprises au prochain niveau

De nombreuses entreprises ont pris de l’expansion en travaillant avec la CDPQ. C’est le cas notamment d’Eddyfi/NDT, à Québec, qui a connu une croissance impressionnante depuis quelques années.

« Nous avons commencé à appuyer Eddyfi/NDT en 2017 et depuis, elle a fait une dizaine d’acquisitions et est devenue l’une des plus grandes entreprises de Québec, mentionne Geneviève Bouthillier. Eddyfi/NDT s’est diversifiée et a développé d’autres marchés, pour devenir encore plus résiliente. »

Demers Ambulances, qui vient de lancer des ambulances électriques sur le marché, est passée de trois à sept usines et de 250 à 1 150 employés depuis qu’elle a commencé à travailler avec la CDPQ, en 2016. Ses ambulances sillonnent les routes de 43 pays; en Amérique du Nord, une ambulance sur trois est construite dans une usine de Demers Ambulances.

Avec Ambition ME, la CDPQ veut amener encore plus d’entreprises à connaître du succès et à contribuer ainsi à la création de richesse, ce qui bénéficiera à tout le Québec.


Ce contenu a été produit par Mishmash Studio de marques en collaboration avec l’annonceur. Les journalistes de L’actualité n’ont pas été impliqués dans la production de ce contenu.