Violence

L’an dernier seulement, des centaines d’assassinats liés au trafic de la drogue ont été commis dans les villes frontalières du Mexique. Le président, Felipe Calderón, a déployé pas moins de 25 000 militaires — 10 fois le nombre de soldats canadiens en Afghanistan — dans ces zones pour tenter de mater les cartels et de ramener le calme. En vain.

Les plus populaires