L’actualité du 1er décembre 2014

Décembre 2014 – Vol. 39, N° 17

Affaires et économie

Santé et Science

Monde

La Tchétchénie se refait une beauté

Chirurgien pendant le conflit sanglant qui a opposé les indépendantistes tchétchènes à l’armée russe dans les années 1990, le Dr Khassan Baiev, exilé aux États-Unis, revient chaque année à Grozny réparer les outrages de la guerre. Il se finance de manière inattendue…

Culture

La folie Follett

Ses romans pèsent près de deux kilos, mais se vendent quand même comme des petits pains. Qui a dit que les gens lisent moins ? L’un des écrivains les plus populaires au monde révèle sa recette pour rendre le lecteur accro…

Les origines du confort moderne

Il fallait, pour raconter habilement la lente acquisition du bien-être domestique, qu’un auteur né en Amérique emménageât dans un ancien presbytère, «solide, laid et respectable», au cœur de l’Angleterre. Ce monument anglican, construit en 1851, devenait alors le point d’ancrage d’un livre étonnant : Une histoire du monde sans sortir de chez moi.

L’avoir dans le sang

Eric Dupont a lu le roman Le sang, essence de la vie, par Lawrence Hill, ainsi que les ouvrages Des bonobos et des hommes, par Deni Béchard, et Le patient et le médecin, par Marc Zaffran. Voici ce qu’il en a pensé.

Eaux noires

Martine Desjardins a lu Le détroit du Loup, par Olivier Truc, La fabrica, par Marilyne Fortin, et La revanche de l’écrivaine fantôme, par David Turgeon. Voici ce qu’elle en a pensé.

Une autre histoire de l’art au MBAM

L’exposition De Van Gogh à Kandinsky : De l’impressionnisme à l’expressionnisme, 1900-1914, au Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), fait bien plus qu’accrocher aux cimaises quelques chefs-d’œuvre de Klee, Matisse ou Gauguin.

Abraca DakhaBrakha

DakhaBrakha : sous ce nom qui fait fourcher la langue se cache un quatuor de musiciens ensorcelant originaire d’Ukraine, qui puise à pleines mains dans son folklore, en y fondant des éléments plus modernes.

Clowns sans frontière : fais-moi rire

Clowns Sans Frontières sème l’émerveillement dans les endroits les plus meurtris du globe depuis 20 ans. Deux des principaux porte-voix de l’organisme, l’auteur et animateur radio Stanley Péan — fébrile à l’approche de sa première mission active — et la chanteuse Brigitte Boisjoli, parlent de ce que signifie pour eux ce temps de répit offert à des enfants qui en ont bien besoin.