Monde

L’Iran en 1979

Début 1979, l’Iran vit de grands bouleversements. En janvier, les protestations de la population culminent et le chah (monarque) est forcé de quitter le pays, mettant fin à 50 ans de dictature.


 

 

Début 1979, l’Iran vit de grands bouleversements. Le régime monarchique autoritaire pro-occidental est fortement contesté depuis plusieurs mois, notamment à cause de la brutalité de ses forces policières. En janvier, les protestations de la population culminent et le chah (monarque) est forcé de quitter le pays, mettant fin à 50 ans de dictature. Au sein des multiples groupes révolutionnaires, les idéologies divergent sur la nature du nouveau gouvernement à créer (libéral, laïc, marxiste, etc.). Mais l’ayatollah Khomeiny, un imam austère et ultraréactionnaire de retour au pays après 14 ans d’exil, réussit à cristalliser l’opposition à l’ancien régime. La création d’une république islamiste, basée sur les principes du Coran, se trame.

Le journaliste de Radio-Canada René Mailhot était à Téhéran en mars 1979 pour couvrir ces chambardements. Regardez le début de son reportage ci-dessous. (Extrait de l’émission Télémag, diffusée le 30 mars 1979, à Radio-Canada. Avec la permission de la zone Archives de Radio-Canada.)

 

Pour regarder la suite, cliquez ici.

Quelques mois plus tard, le 4 novembre 1979, les révolutionnaires islamistes secouent la planète entière en prenant en otage une soixantaine d’Américains à l’ambassade des États-Unis à Téhéran pendant 444 jours.

Au moment de l’assaut, six diplomates américains réussissent à s’enfuir et trouvent refuge à l’ambassade du Canada. Ils sont secrètement hébergés pendant 79 jours avant de s’évader d’Iran munis de faux passeports canadiens.


 


Regardez le reportage du Téléjournal de Radio-Canada, diffusé le 30 janvier 1980, sur la fuite des ressortissants américains et le rôle du Canada dans cette histoire.


 


Écoutez une entrevue avec le ministre iranien des affaires étrangères diffusée à Présent édition québécoise le 4 février 1980, sur les ondes de la radio de Radio-Canada.