Adieu mademoiselle

À Cesson-Sévigné, agglomération de 15 000 habitants située dans l’ouest de la France, les mademoiselles n’existent plus…

Adieu mademoiselle
Photo : iStock

Le 1er janvier dernier, la Ville a banni le terme « mademoiselle » de ses documents administratifs. Une première dans l’Hexagone.

Les élus municipaux veulent ainsi supprimer toute mention pouvant être jugée discriminatoire. Il s’agit d’une  victoire pour les groupes féministes, qui dénoncent la distinction d’âge et le sexisme suggérés par le « mademoiselle » et exigent l’abolition du terme dans l’ensemble de la France. Après tout, l’homme n’est plus damoiseau depuis le Moyen Âge !

Au Québec, le titre de mademoiselle a été proscrit en 1976.