Branché sur la voiture électrique

L’offre du Danemark est imbattable : achetez une voiture électrique et obtenez un crédit d’impôt de 40 000 dollars. En prime, on vous propose le stationnement gratuit avec bornes de recharge en plein centre-ville de Copenhague !

Le Danemark est branché sur la voiture électrique
Photo : iStockphoto

On est loin du Québec et de son crédit d’impôt de 2 000 dollars à l’achat d’un modèle hybride…

Si l’État danois se montre si généreux, c’est que le succès de son nouveau plan de transport repose avant tout sur l’adhésion massive des citadins à l’auto électrique – dont les modèles actuels peuvent coûter jusqu’à 100 000 dollars. Ce plan prévoit, en plus des bornes de recharge, la mise en place de stations-service automatisées, où les batteries des voitures seront remplacées en quelques minutes. Une opération nécessaire lorsqu’il faut parcourir de longues distances, puisque les batteries n’ont qu’une autonomie de 160 km et qu’une recharge complète nécessite près de cinq heures. Ces stations-service seront installées par l’entrepreneur Shai Agassi, PDG de Better Place, société qui vise à créer des réseaux pour les véhicules électriques un peu partout dans le monde.

Problème à l’horizon, cependant : les voitures électriques actuelles ne sont pas adaptées à ces stations et, pour l’instant, seul Renault-Nissan entend construire un modèle qui s’y adaptera. Sa mise en vente étant prévue pour 2011, les Danois devront, d’ici là, recharger leur batterie pendant cinq heures s’ils veulent rouler plus de 160 km !