Ces nomades qui parcourent les steppes

Les familles nomades de la Mongolie représentent près du tiers de la population du pays. Celles-ci vivent de l’élevage de chevaux, de chèvres, de moutons, de vaches et de yaks. Ces nomades ou semi-nomades se déplacent généralement deux fois par année: au printemps et à l’automne. La distance qui sépare leur emplacement hivernal et estival ne dépasse pas 100 kilomètres. L’équipe Vada vous propose quelques images d’éleveurs et de troupeaux rencontrés en Mongolie.

Les familles nomades de la Mongolie représentent près du tiers de la population du pays. Celles-ci vivent de l’élevage de chevaux, de chèvres, de moutons, de vaches et de yaks. Ces nomades ou semi-nomades se déplacent généralement deux fois par année: au printemps et à l’automne. La distance qui sépare leur emplacement hivernal et estival ne dépasse pas 100 kilomètres. L’équipe Vada vous propose quelques images d’éleveurs et de troupeaux rencontrés en Mongolie.

brightcove.createExperiences();

>> Suivez l’expédition Vada grâce à leur page Facebook et à leur site web.