Dans le train de Josélito

Depuis quatre ans, vedettes et politiciens révèlent à Josélito Michaud leurs pensées les plus intimes à bord de l’Orford Express. L’actualité est monté dans le train pour assister à une journée de tournage.

Galerie d’images

Infos
Fermer
Plein écran

      Josélito Michaud est devenu le grand confesseur du gratin québécois. Depuis quatre ans, vedettes et politiciens lui révèlent leurs pensées les plus intimes à bord de l’Orford Express. L’actualité est monté dans le train pour assister à une journée de tournage.

      Les commentaires sont fermés.

      Ces émissions sont douces, sans agressivité, pleines de compassion,intimiste, non alarmiste, la vrai vie quoi! C’est rassurant de connaitre la profondeur des invités de Josélito. Ça nous prouve à nous le commun des mortel que nous nous ressemblons tous tout en étant différent.

      Je vous adore et je ne manquerais votre émission pour rien au monde! Félicitations et j’espére qu’on vous gardera longtemps…
      J’aimerais beaucoup revoir l’émission à laquelle était invité Serge Lama: auriez-vous l’amabilité de m’indiquer comment je peux y arriver; je l’avais enregistrée mais l’ai effacée par mégarde. Ses confidences me rejoignaient tellement! Merci infiniment!

      Misère de misère! Cette émission reflète de façon extraordinaire ce qu’est vraiment le Québec et ce que sont les Québécois. Chez-nous, on se délecte de tous les récits qui touchent la maladie, les médicaments, les visites chez le médecin, les séjours à l’hôpital, la mort, la misère et les miséreux. C’est génétique. Ce trait de caractère nous suit depuis la conquête. Écoutez bien les conversations lorsque vous allez prendre votre café chez Tim Horton le matin et vous allez comprendre. Faites l’expérience en demandant à quelqu’un comment il va. Huit fois sur dix il vous répondra « Ça va mal ou ça va pas pire ». Ensuite, si quelqu’un vous pose la même question répondez avec enthousiasme: « Ça va très bien! ». Vous verrez alors sa surprise et vous sentirez une trace de déception. Il y a dans le train de Joselito, cette tendance à s’apitoyer sur les autres comme si on espérait que le malheur nous frappe aussi. Il y a dans ces discours et dans ces témoignages un relent de misérabilisme réservé aux faibles. M. Michaud a trouvé le bon filon pour se mettre en valeur: la misère des autres.

      Je suis tellement contente que l’émission revienne à l’antenne bientôt; j’aime les entrevues sensibles de Joselito Michaud; jamais de sensationnalisme; les invités se livrent spontanément semble-t-il parce que monsieur Michaud sait les amener à le faire; j’adore cette émission et aimerais bien qu’elle soit diffusée à l’année longue, au moins une fois par mois. Bravo Josélito Michaud.

      J’adore cette émission. Apaisante, calme et sereine. Elle me permet de mieux
      connaitre certaines personnes que nous avons adulées ou haïes. A la lumière
      des révélations qui sont faites dans le train de Josélito, on constate que, dans certaains cas, notre jugement et nos opinions n’étaient pas tout-à-fait
      conformes à la réalité. On peut alors reviser nos positions.