Des dessins d’enfants sur des billets de banque ?

La Norvège y a songé. Mais sa Banque centrale a opté pour un design plus « pixélisant » !

Les derniers billets émis par la Banque du Canada ont essuyé de nombreuses critiques. Alors que d’anciens billets célébraient les pionnières des droits des femmes, notamment, les plus récents brillent plutôt par le peu de place accordée aux femmes en général.

Consciente des manquements dans le processus d’élaboration des billets en polymère, la Banque du Canada a décidé de consulter les Canadiens pour la conception des prochains billets.

La Norvège a récemment effectué une entreprise similaire, et le résultat s’est avéré fidèle à l’image de design recherché que l’on associe à la Scandinavie. Actuellement, le billet de 100 couronnes norvégiennes ressemble à ceci :

100_front
© Norges Bank

Le graphisme des nouveaux billets, qui entreront en circulation à partir de 2017, a été choisi par la Banque centrale norvégienne à l’issue d’un concours sur le thème de « La mer ». Les participants, triés sur le volet par un jury, se comptaient au nombre de huit ; c’est l’option d’une combinaison du travail de deux agences de graphisme qui a été retenue.

Le recto du billet ci-dessous, « ouvert, lumineux et typiquement nordique », selon Quartz, a été imaginé par Metric System, une agence de création graphique basée à Oslo. Le verso prendra la forme d’un design « pixélisé », œuvre de Snøhetta Design, qui y voit la rencontre de contrastes et, surtout, le « langage visuel de notre époque ».

© Norges Bank
© Norges Bank

« La qualité du travail a démontré pourquoi le design scandinave est admiré dans le monde entier. N’importe lequel des participants auraient pu gagner. En fait, l’un des designers a bel et bien gagné – les propositions d’Enzo Ginger ont été jugés comme étant les meilleures de la compétition, selon le jury de la banque, mais cela n’était apparemment pas suffisant pour apparaître sur les billets », écrit Quartz.

© Norges Bank
© Norges Bank

Les propositions d’Aslak Gurholt Rønsen, aussi réjouissantes que surprenantes, incluaient quant à elles des dessins d’enfants !

Norvège-Billet-50 Norvège-Billet-100 Norvège-Billet-200 Norvège-Billet-500 Norvège-Billet-1000

Blæst Design avait plutôt misé sur l’idée d’horizons élargis.

Norvège-Horizon-50

Christian Messel et Pati Passero ont mis l’emphase sur un portrait anonyme (en bas, à gauche), qui se veut en contraste avec « les images stéréotypées des grands hommes qui ont façonné l’histoire », écrit Quartz.

© Norges Bank
© Norges Bank

L’une des propositions d’Ellen Karin Mæhlum :

© Norges Bank
© Norges Bank

Et, enfin, la vision de May Elin Eikaas Bjerck :

© Norges Bank
© Norges Bank

Pour voir plus d’images, rendez-vous sur le site de Quartz ou directement sur le catalogue des propositions (pdf).