La frontière de tous les dangers

Caméras, béton et barbelés séparent désormais les États-Unis du Mexique. Ils compliquent les entrées clandestines en sol américain… mais chamboulent la vie des résidants des villes frontalières.

Galerie d’images

Infos
Fermer
Plein écran

      Barreaux, béton, caméras et barbelés forment désormais le paysage de la frontière séparant les États-Unis du Mexique. Une réalité qui complique les entrées clandestines en sol américain, mais qui chamboule également la vie des résidants des villes frontalières. Voyage au pied du mur.

      Dans la même catégorie
      Boutique Voir & L'actualité

      Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

      2 commentaires
      Les commentaires sont fermés.

      Des photos qui aident a comprendre !
      Le Canada a de la chance de ne pas tenir de
      frontieres communes avec le Mexique !

      Solution : le developpement economique du Mexique !

      Encore une fois « Honte a L’Amerique , pays de liberte » .Je suis sur qu’il y a eu plus de morts a cette frontiere Mexicaine qu’au Mur de Berlin…. Et dans tout ca on n’a rien fait pour arreter le traffic de drogues, pourquoi n’avoir pas utilise cet argent pour lutter contre les armes et drogues illegales. !