Ils ont fui la Libye

En Tunisie, à 9 km de la frontière libyenne, plus de 18 000 réfugiés — surtout des hommes — s’entassent dans le camp de Choucha. Ils sont originaires du Bangladesh, de Somalie, du Soudan, du Ghana, du Mali ou encore de Palestine.

Galerie d’images

Infos
Fermer
Plein écran

      En Tunisie, à 9 km de la frontière libyenne, plus de 18 000 réfugiés — surtout des hommes — s’entassent dans le camp de Choucha. Ils sont originaires du Bangladesh, de Somalie, du Soudan, du Ghana, du Mali, de Palestine.

      Dans la même catégorie
      Boutique Voir & L'actualité

      Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

      3 commentaires
      Les commentaires sont fermés.

      Félicitations pour ce reportage qui nous fait prendre conscience du confort presque indécent dans lequel nous vivons et qui illustre très bien à quel point il faut du courage à des humains pour vivre dans les difficultés et le dénuement. L’image du Somalien qui tient un gros ourson en peluche dans ses bras est pathétique.