Le Canada est «bel et bien» engagé en Irak, soutient Jean Chrétien

Photo : Nathan Denette / La Presse Canadienne
Photo : Nathan Denette / La Presse Canadienne

OTTAWA – L’ancien premier ministre Jean Chrétien affirme que la décision du gouvernement fédéral d’envoyer des forces spéciales dans le nord de l’Irak pour aider à combattre l’État islamique (EI) pourrait entraîner le Canada dans une escalade dans la région.

Lors d’une entrevue accordée à la radio de la CBC, M. Chrétien estime que le Canada est désormais pleinement impliqué dans la campagne menée contre l’EI.

M. Chrétien, qui a refusé d’engager le pays dans la guerre en Irak en 2003 puisque celle-ci n’était pas autorisée par les Nations unies, croit que l’implication d’Ottawa dans une mission en Irak est «déjà conclue».

Il a également déclaré sur les ondes de la CBC qu’il trouvait «un peu inhabituel» l’empressement du gouvernement Harper à affirmer que l’aide canadienne n’était pas une mission de combat.

M. Harper a assuré que l’engagement canadien était limité à 69 membres des forces spéciales qui ne serviront qu’à conseiller et assister les forces irakiennes et les combattants kurdes qui résistent à l’EI dans le nord du pays. Ce déploiement doit être réévalué d’ici 30 jours.

Jean Chrétien croit cependant que cet engagement pourrait se poursuivre, alors que le Canada sera sous pression pour en faire davantage.

Pour lui, la situation actuelle en Irak est similaire à la guerre du Vietnam, puisque là aussi, les États-Unis ont débuté leur intervention avec «quelques conseillers».

«Vous ne pouvez pas y être seulement en partie. Vous êtes engagé, ou vous ne l’êtes pas, a poursuivi M. Chrétien. L’autre camp sait que nous en faisons partie. Bien sûr, si vous refusez d’agir, vos partenaires diront que vous ne respectez pas votre promesse.»

De son côté, le Conseil de sécurité des Nations unies a pressé la communauté internationale, vendredi, d’étendre son soutien envers le gouvernement irakien alors que celui-ci combat l’EI et ses alliés.

Les commentaires sont fermés.

Ben oui. Chrétien voudrait que l`état islamique prospère au point de devenir une menace incontournable comme l`Allemagne nazi a été. Le Canada est un pays riche dans le monde et à des devoirs de protéger la liberté. Plusieurs pays participent à cette mission dont la France et l`Australie. En passant, le Canada a participé à la guerre d`Irak par la porte d`en arrière :

https://fr-ca.actualites.yahoo.com/blogues/la-chronique-de-normand-lester/la-guerre-secr%C3%A8te-du-canada-en-irak-chr%C3%A9tien-145216256.html;_ylt=A0LEV2vIlh5UEoYAiA3TGAx

Bien non Jackwood. Jean Chrétien ne s’oppose pas á cette mission puiqu’elle fait suite à une demande d’intervention du conseil de sécurité de l’ONU. Il enverrait au moins une unité spéciale comme JTF2 tout en se préparant pour l’inévitable escalade de conflit, et de la participation militaire canadienne. Ce que Chrétien souligne c’est qu’on est bel et bien dans ce conflit, même si le gouvernement ne semble pas vouloir en parler. Sans doute que l’on doit faire quelques pirouettes budgétaires. Depuis 2011 le gouvernement a coupé à coups de mlliards dans le budget de la défense. En cette année pré-electorale on comptait pouvoir equilibrer le budget et mener campagne en offrant des réductions d’impôts, stratégie maintenant en péril.

Jean Chrétien avait refusé d’engager le Canada dans la Coalition of the Willing de GW Bush, une offensive militaire qu’on ne peut comparer à l’actuelle demande d’intervention du Conseil de sécurité de l’ONU.

Bonsoir. M.Chretien pourquoi un tel soulevement ou etier vous en 1982 pour la nation Quebecoise et la reconnaissance d’une des nations fondatrices de ce pays nous sommes encore en attente de cette reconaissance comme peuple vous faite mention d’une idees pour d’autre pays mais il y a un mais vous nous avez laisser seul nous la nation Quebecoise comme les francais avec le traite de Paris vraiment j’aurais voulu plus de solidarite de la part de vous de M.Trudeau en 1982 pour une reconnaissance de notre petite nation mais il il y a un mais notre petite nation est de plus en plus vivante.

Bonne reflexion sur un federaliste d’ouverture ou nous sommes toujours en attente « Wach Mee « vous vous souvenez moi je me souviens.

Ecris avec un pointeur lazer alors pas d’accent.

Les plus populaires