Le ciel africain de plus en plus fréquenté

L’Afrique est la région mondiale qui a connu la plus forte croissance de son transport aérien, suivie par l’Amérique latine et les Caraïbes. 

Photo : Rapideye / Getty Images

Le trafic aérien dans le ciel africain prend son envol. Les plus récentes données du Conseil international des aéroports (ACI) montrent que, de janvier à août 2019, le nombre de passagers à y voyager a progressé de 7,1 %. C’est la région mondiale qui a connu la plus forte croissance, suivie par l’Amérique latine et les Caraïbes, avec une augmentation du nombre de passagers de 4,2 % pendant la même période. L’Afrique devrait donc constituer, encore cette année, la région ayant connu la plus forte progression de son trafic aérien. Les investissements locaux dans les infrastructures, les efforts de libéralisation de l’aviation civile et le tourisme international expliquent en partie cette situation, de même que l’augmentation de la demande intérieure. Selon l’Organisation internationale de l’aviation civile, le continent a pris conscience de l’importance de la connectivité aérienne pour son développement socioéconomique, mais il existe encore des lacunes en matière d’infrastructures aéronautiques dans de nombreux pays. (C.C)

***

Un jeu pour périr d’ennui

Le premier jeu vidéo de l’entreprise AMC simule un vol transatlantique. Sauf qu’au lieu d’être aux commandes de l’avion, le joueur est… assis dans un siège passager, avec comme mission de se divertir du mieux qu’il peut pendant les six longues heures que dure l’expérience. Airplane Mode se veut évidemment satirique et rejoint d’autres jeux résolument ennuyeux, qui sont joués par exemple lors de collectes de fonds.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie