Terrorisme : le décapiteur en chef

Qui est Abou Bakr al-Baghdadi, chef du groupe armé État islamique ? 

decapiteur

Son nom

Abou Bakr désigne le premier calife et compagnon du prophète, al-Baghdadi veut simplement dire « de Bagdad ». C’est son nom de guerre. En réalité, il s’appelle Ibrahim Awad Ibrahim Ali al-Badri.

Ses origines

Il est né dans la province de Diyala, dans l’est de l’Irak, en 1971.

Son style

Mélange de télévangéliste américain et de prédicateur médiéval, il diffuse ses discours en rimes psalmodiées. Érudit de l’islam, cet homme sanguinaire et ambitieux cultive le secret et s’entoure d’une aura de mystère.

Son financement

Son trésor de guerre atteindrait de un à deux milliards de dollars, amassés entre autres grâce aux prises d’otages, à un impôt révolutionnaire prélevé dans les zones qu’il occupe et à la vente de pétrole aux mafias.

Son marketing

Il utilise la violence comme stratégie de « mise en marché » de ses idées. La cruauté de ses hommes sème la peur parmi ses ennemis et l’aide à recruter des combattants parmi ses alliés.

Sa valeur

Le FBI offre 10 millions de dollars pour sa capture.

Les commentaires sont fermés.

Ça nous apprend pas grand chose cet article…:-/ aucune sources ou lien externe…vraiment pauvre comme journalisme, on dirait du vulgaire copier-coller…