Les joyaux de Pékin

Le stade olympique

Fait de gigantesques lames d’acier tordues, le stade de 91 000 places a l’apparence d’un « nid d’oiseau », comme on l’a surnommé. Il a été conçu par des architectes suisses et chinois. En raison d’un dépassement de coûts, le projet de toit rétractable a été abandonné. Les organisateurs prient pour qu’il ne pleuve pas pendant la cérémonie d’ouverture ! 

Le stade olympique

Fait de gigantesques lames d’acier tordues, le stade de 91 000 places a l’apparence d’un « nid d’oiseau », comme on l’a surnommé. Il a été conçu par des architectes suisses et chinois. En raison d’un dépassement de coûts, le projet de toit rétractable a été abandonné. Les organisateurs prient pour qu’il ne pleuve pas pendant la cérémonie d’ouverture !

La piscine olympique

Surnommée le « Cube d’eau », la piscine fera sensation ! Elle est recouverte d’un polymère révolutionnaire qui, une fois gonflé, forme des milliers de bulles sur toute la surface du bâtiment. Le concept n’est pas qu’esthétique : en hiver, les bulles capteront l’énergie solaire pour chauffer l’intérieur.

La tour de la CCTV

Au cœur du quartier des affaires, les deux tours penchées de la CCTV (la télévision d’État chinoise) font penser aux jambes d’un colosse. Elles seront bientôt réunies au sommet par une plate-forme de huit étages, pour former une arche de 250 m de haut. Ce sera l’immeuble le plus imposant de Pékin : il ne faut rien de moins pour abriter les 10 000 employés et les 16 chaînes de télévision qui incarnent la voix du régime chinois.

L’opéra de Pékin

À cinq minutes de marche de la Cité interdite, un œuf de verre et de titane émerge d’un bassin artificiel. C’est le Grand Théâtre national de Chine, dessiné par l’architecte français Paul Andreu. Détail intéressant : le bâtiment n’a pas de portes apparentes. On y entre grâce à un passage creusé sous l’étang.

Le Beijing Digital Building

Vu du ciel, il ressemble à un code-barres, tandis que sa façade évoque un circuit imprimé d’ordinateur. Formé de quatre longs rectangles, l’immeuble abritera le centre de contrôle informatique des Jeux. Avec le stade et la piscine, c’est l’autre chef-d’œuvre du Parc olympique.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie