Les réfugiés de Zaatari

Chaque jour, plusieurs centaines de Syriens traversent la frontière de leurs pays pour fuir vers la Jordanie. Ceux qui ont la chance de posséder un passeport pourront s’installer dans les villes, mais pour les sans-papiers, le bout de la route sera Zaatari. De loin le plus grand du pays, ce camp se situe en plein milieu d’un désert poussiéreux et offre des conditions de vie minimalistes aux réfugiés.

Galerie d’images

Infos
Fermer
Plein écran

      Chaque jour, plusieurs centaines de Syriens traversent la frontière de leurs pays pour fuir vers la Jordanie. Ceux qui ont la chance de posséder un passeport pourront s’installer dans les villes, mais pour les sans-papiers, le bout de la route sera Zaatari. De loin le plus grand du pays, ce camp se situe en plein milieu d’un désert poussiéreux et offre des conditions de vie minimalistes aux réfugiés.