Lutte contre la corruption : l’approche sud-coréenne

Séoul promet deux milliards de wons (1,7 million de dollars) à quiconque fournira des renseignements permettant de résoudre les problèmes de corruption qui gangrènent sa fonction publique.

Lutte contre la corruption : l’approche sud-coréenne
Photo : Park Ji-Hwan / AFP / Getty

En Corée du Sud, bien des gens gagnent leur vie en dénonçant leurs concitoyens. Il leur suffit de filmer quelqu’un en train de faire un geste illégal, puis d’acheminer la vidéo aux autorités et de toucher la récompense : 5 dollars pour un mégot jeté par terre, 40 dollars pour des déchets placés au mauvais endroit, 850 dollars pour la vente illégale de bétail…

Selon le New York Times, les opposants à ce système de récompenses estiment qu’il mine la confiance entre les personnes.