Monde

Ispahan : à l’ombre de la bombe

Réputée pour ses merveilles architecturales, l’historique cité perse est aujourd’hui célèbre pour son usine de conversion d’uranium, cœur du programme nucléaire iranien. Mais elle ne semble pas prendre les menaces de représailles américaines au sérieux…

Dublin, la coquine

En République d’Irlande, l’influence de l’église n’est plus ce qu’elle était. les dublinois apprennent à s’abandonner au plaisir. comme des grenouilles qui sortent du bénitier…

Visite guidée au coeur de Shangai

Mégalopole en pleine mutation, Shanghaï a entrepris une véritable course à la modernité. La vieille ville a fait place à une forêt de gratte-ciel aux lumières multicolores où se côtoient tous les contrastes… Découvrez la Chine de demain, à travers les clichés de la photographe Caroline Hayeur.

La vie la vie… à Kinshasa

Des patients retenus à l’hôpital contre leur gré, des femmes invitées à se couvrir pour réduire le harcèlement sexuel, une famille d’accueil pour une mère et sa fille accusées de sorcellerie: la vie quotidienne dans la capitale du Congo, c’est du sport!

Si ma langue m’était contée

«Il y a aujourd’hui plus de francophones dans le monde que jamais», nous révélaient Julie Barlow et Jean-Benoît Nadeau, dans un entretien publié l’automne denier, lors de la parution de leur livre The Story of French.

La renaissance de Sarajevo

Dix ans après les accords de Dayton, qui ont imposé la paix en Bosnie, on se l’imagine toujours en no man’s land dévasté par une sale guerre interethnique. Pourtant, Sarajevo a tourné la page et flirte même avec l’insouciance!

Comment déjouer l’Asie ?

La croissance de la Chine et de l’Inde durera encore au moins 20 ans, prévient le reporter de BusinessWeek Pete Engardio, grand connaisseur de l’Asie. Mais le Canada peut tirer son épingle du jeu.

Doit-on avoir peur de l’Asie?

La croissance de la Chine et de l’Inde durera encore au moins 20 ans, prévient le reporter de BusinessWeek Pete Engardio, grand connaisseur de l’Asie. Mais le Canada peut tirer son épingle du jeu.

« The Big Easy » a eu son big one

Il y a trois ans, le romancier Guillaume Vigneault signait dans ce magazine le portrait d’une ville mythique: La Nouvelle-Orléans. Coiffé d’un titre prémonitoire (« La ville qui ne devait jamais exister »), son texte est revenu à notre mémoire et à celle des lecteurs de L’actualité. En voici des extraits, précédés des réflexions que les événements récents ont inspirées à l’auteur.

Bush a-t-il ruiné l’Amérique ?

La fête est finie disaient déjà, il y a quatre ans, les économistes américains. Avec une dette publique exponentielle et sans aucun plan prévu pour renverser la vapeur, les États-Unis couraient à la catastrophe, pouvait-on lire dans L’actualité du 1er mai 2005.

Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie