Pourquoi la Somalie crève de faim ?

La famine qui sévit depuis la mi-juillet dans la Corne de l’Afrique touche durement la Somalie, l’Éthiopie et le Kenya. Jusqu’à présent, des dizaines de milliers de Somaliens sont morts de faim. Les raisons sont surtout politiques…

Zoom sur... Pourquoi la Somalie crève de faim ?
Photo : iStock

LA LOI DES MILICES

Une guerre civile fait rage en Somalie depuis deux décennies, anéantissant l’économie nationale et bloquant tout service à la population, dont l’approvisionnement en nourriture et en eau. La majorité du pays est contrôlée par les milices islamistes al-Shebab, liées à al-Qaida. Le gouvernement officiel ne contrôle que l’aéroport et 60 % de Mogadiscio, la capitale.

UNE FAMINE ? QUELLE FAMINE ?

Les milices nient l’existence d’une famine et interdisent même au Programme alimentaire mondial d’achemi­ner des vivres aux personnes affectées. Elles craignent que les travail­leurs humanitaires ne soient de mèche avec les services secrets étrangers. Seules quelques ONG, dont la Croix-Rouge et Médecins sans frontières, ont accès aux régions touchées. Elles sont cependant surveillées de près.

L’AGRICULTURE DÉVASTÉE

La majorité des Somaliens atteints par la famine sont des éleveurs nomades. Il leur faudra des années pour reconstituer leurs troupeaux, décimés à 90 %, et retrouver leur gagne-pain. Les cultivateurs, eux, ne pourront pas semer avant novembre, au moment où devrait revenir la pluie. Les premières récoltes n’auront lieu que dans plusieurs mois. Pendant ce temps, la famine continuera à faire des victimes.

 

Les plus populaires