Poutine en campagne ?

Dansant avec des Inuits, enfourchant un VTT pour faire une balade dans la toundra, Stephen Harper a joué à fond la carte de la politique-spectacle lors de son voyage en Arctique, cet été. Mais dans ce domaine, le premier ministre du Canada n’arrive pas à la cheville de Vladimir Poutine, qui n’écarte pas un retour à la présidence en 2012.

Poutine en campagne ?
Photo : REUTERS / RIA Novosti

De la chasse scientifique aux baleines et aux ours polaires en passant par le pilotage d’un avion, la pêche à la mouche et le combat de judo, le premier ministre russe adore poser pour les médias. « Il a poussé l’art de la mise en scène à un niveau rarement vu », dit Aurélie Campana, professeure de sciences politiques à l’Université Laval et spécialiste de la Russie. « Il veut incarner une sorte de super­héros moderne, version politique. »

En Russie, le dirigeant est l’incarnation de l’État. Et Poutine, en homme d’action viril, c’est le retour de la grande Russie. « Les Russes aiment qu’il personnifie un État fort, parce que Boris Eltsine, avant lui, représentait un État chancelant », dit Aurélie Campana.

Voir le photoreportage « Vladimir Poutine, superhéros » >>