Tuberculose : comment le Viêt Nam se prépare à la prochaine pandémie

Le pays met les bouchées doubles pour éviter que la «peste blanche» continue ses ravages.

Galerie d’images

Infos
Fermer
Plein écran

      Le Viêt Nam fait partie des pays les plus touchés par la tuberculose, qui effectue un retour foudroyant en Asie et en Afrique. Les autorités sanitaires du pays mettent les bouchées doubles pour éviter que la « peste blanche » continue ses ravages.

      Les commentaires sont fermés.

      Ma famille fut très gravement touchée par la tuberculose à l’époque de l’épidémie québécoise. Je ne peux pas vous décrire ce que j’ai rescentie en lisant vos lignes : « L’hopital … est à des années-lumières de ces sanatoriums québécois, semblables à de hauts lieux de villégiature, où l’on envoyait autrefois les malades en exil pour une cure d’air frais. » Le coeur me serre au simple fait de réécrire ces lignes.

      Je pourrais vous donner les coordonnées de mes oncles et tantes pour qu’ils vous décrivent la réalité qu’ils ont vécus, à des années-lumières de vacances au grand air…