10 endroits peu peuplés à explorer

Maintenant que nous sommes plus de 7 milliards sur Terre, où peut-on encore aller se réfugier pour ne pas se sentir à l’étroit et faire du coude à coude, en voyage? À bien des endroits, évidemment. National Geographic a néanmoins fait l’exercice de repérer certains des pays et territoires les moins densément peuplés et les moins visités du monde, où on risque peu de se marcher sur les pieds…

En Islande - Crédit: Wikimedia Commons

Groenland
Recouvert par la seconde plus grande calotte glaciaire au monde, cette province autonome danoise ne compte que 58 000 habitants et n’est visitée que par une poignée de touristes, essentiellement des croisiéristes.

Îles Falklands
Ce territoire britannique isolé, source de conflit avec l’Argentine, figure sur l’itinéraire de certains navires de croisière, en route pour l’Antarctique – une destination qui devrait d’ailleurs être inscrite sur la présente liste de National Geographic. Peuplées d’à peine 3000 âmes, ces îles frappent l’imaginaire par leur décor spectaculaire et leurs populations d’albatros, entre autres oiseaux qui les fréquentent.

Mongolie
Trois millions de personnes qui vivent essentiellement en zone urbaine, sur un territoire vaste comme l’Alaska, ça fait beaucoup de grands espaces peu peuplés – deux habitants au kilomètre carré – à investir.

Sahara occidental
Ancienne colonie espagnole bordée par le Maroc, l’Algérie et la Mauritanie, le Sahara occidental forme un territoire non autonome qui est revendiqué par le Maroc et la République arabe sahraouie démocratique. Ses 500 000 habitants sont essentiellement répartis le long de la côte atlantique, et les rares visiteurs qui s’y aventurent pratiquent la planche à voile, le cerf-volant de puissance ou s’offrent des excursions dans le désert – là où le territoire n’est pas miné, sentend.

Mauritanie
Immenses côtes exemptes d’habitants, déserts tout aussi peu populeux, cités anciennes perdues au milieu de nulle part… Dans cet ancien protectorat français d’Afrique du Nord, on vit surtout en ville et le long du fleuve Sénégal, et les visiteurs se font rares. Surtout depuis qu’est apparu le spectre du terrorisme et des enlèvements d’étrangers, ces dernières années.

Namibie
Bien que ce pays d’Afrique australe soit majoritairement couvert de déserts, il est le premier à avoir enchâssé la protection de l’environnement dans sa constitution. La Namibie est d’ailleurs réputée pour son tourisme écoresponsable, qui s’est notamment développé autour des safaris et de l’aventure en général.

Australie
Presque aussi grande que les États-Unis mais 14 fois moins peuplée (22 millions d’habitants), l’Australie compte de fortes zones de concentration urbaine et côtières, ce qui laisse un immense territoire vide en son centre.

Islande
Couverte en grande partie par des glaciers, peuplée d’à peine 300 000 habitants, l’Islande est très prisée des pleinairistes, qui en explorent les vastes étendues sauvages.

Guyane française
Si ce Territoire français d’outre-mer (TOM) sert de base de lancement aux fusées Ariane, il est essentiellement couvert de forêts tropicales, où vivent encore des tribus primitives esseulées.

Suriname
Voisine du pays précédent, cette ancienne colonie néerlandaise forme l’un des meilleurs endroits au monde pour jouer à l’explorateur, dans la vaste forêt tropicale qui couvre la majorité de son territoire.

Les commentaires sont fermés.

Rien sur le Plan Nord à Charest? Deux fois la France! Juste quelques Cris et Inuits avec des fonfons et des Douces. De la toundra, des chiens, et des mines de fer. De l’eau tout autour. La grosse paix.

Salut Gary,
J’aime toujours te lire. C’est pas e ma faute mais j’aime ton style ! (plus téteux que ça, tu meures!). Mais c’est comme ça.
As-tu pensé à la Sibérie ? L’an dernier, j’y suis passé par le Transsibérien. Ouais, c’est vaste ! Ça semble infini. Je regardais par ma fenêtre du train et j’imaginais qu’on me laissait là, au milieu de rien. J’échafaudais des systèmes de survie, comment je passerais le prochain hiver…brrrr.
Bref, c’était vraiment intéressant. Et ces petites villes sur notre parcours où les gens qui nous ressemblent tant physiquement se retournent surpris parce que nous nous exprimons autrement qu’en russe. Notre guide à Novosibirsk, dame dans la soixantaine nous parlait de son projet familiale que tout le monde endossait pour la maison de leur petite fille : rentrer la toilette à l’intérieur de la maison et de la chauffer. Luxe qui faisait rêver à l’entendre ! Si son projet s’est rendu à terme, la mamie a du visiter pas mal souvent sa petite fille l’hiver dernier ! Allez, à bientôt !

Il manque encore plein d’endroits! comme le Canada, une grande partie de l’Afrique, le sud du Moyen-Orient, La Russie, et plus encore …

Petit rectificatif: Le Sahara Occidental n’est pas revendiqué par le Maroc mais occupé par le Maroc, cela fait une sacrée difference …

Les plus populaires