La prison pour s’être verni les ongles en avion

La prochaine fois que vous vous embarquerez sur un vol du transporteur états-unien Southwest Airlines, évitez de vous vernir les ongles… et de vous emporter contre le personnel de cabine.

Jeanie Daniels, une passagère d’un vol pour Houston, a ainsi été détenue pendant 10 heures avant qu’un juge constate l’absurdité de sa détention.

Tout a commencé quand un agent de bord a demandé à Mme Daniels de cesser de se vernir les ongles parce que l’odeur incommodait les passagers, ce à quoi elle a obtempéré. Mais quand elle a réalisé qu’il ne lui restait que deux ongles à vernir, elle s’est enfermée dans les toilettes pour terminer sa manucure, afin de ne pas déranger les autres passagers.

Quand elle en est sortie, elle s’est alors fait houspiller par un autre agent de bord, qu’elle a vertement envoyer promener. Et à son arrivée à l’aéroport de Houston, deux policiers l’attendaient pour la mettre aux arrêts pour « usage abusif de langage »…

Ce n’est pas la première fois que Southwest est sur la sellette pour de semblables histoires rocambolesques. En octobre dernier, nous vous rapportions un article mentionnant 10 façons de se faire expulser d’un avion. Et de ce nombre, trois cas s’étaient déroulés sur l’un des avions de ce transporteur…

 

Les plus populaires