Les eaux montent, la terre rétrécit

Pendant qu’on se demande si les Tuvalu ou les Maldives subiront en premier les effets de la montée du niveau des mers, une petite île de la baie du Bengale a officiellement disparu, ces derniers jours.

Le delta du Gange - Wikimedia Commons/NASA
Le delta du Gange - Wikimedia Commons/NASA

Située dans les Sundarbans, une région composée de mangroves, d’îles et d’une multitude de bras et de canaux du Gange, l’île de New Moore (ou South Talpatti) était inhabitée et ne couvrait pas 10 km², mais elle était au cœur d’un litige entre l’Inde et le Bangladesh, qui réclamaient tous deux la souveraineté sur son territoire depuis une trentaine d’années. Aujourd’hui, l’île a complètement disparu des écrans radar et des systèmes de surveillance par satellite.

Une autre île de cette même région qui est classée par l’UNESCO, Lohachara, avait précédemment été submergée en 1996, ce qui avait entraîné l’exode de ses habitants sur le continent. Une dizaine d’autres îles des Sundarbans seraient en sursis, l’élévation du niveau des mers étant passée de 3 à 5 millimètres par année, au cours de la dernière décennie, ce qui met aussi en péril les populations de tigres de cette région, indique le World Wildlife Fund (WWF).

Le Bangladesh est l’une des régions du monde les plus menacées par le réchauffement climatique. D’ici à 2050, 18 % de ses zones côtières pourraient avoir disparu, forçant du coup 20 millions de personnes à se déplacer, si le niveau des eaux s’élève d’un mètre, comme le prévoient certains experts.

Les commentaires sont fermés.

5mm par an… ça fait 200 ans pour se rendre à 1m (1000mm)

Et si jamais ça arrive que le niveau d’eau monte autant, c’est le génie humain qui va vous sauver, et les progrès technologies et scientifiques qui auront été accomplis d’ici là.

Notez bien que ceux qui évaluent la montée des eaux à 5 mm par an ne sont sans doute pas les mêmes que ceux qui estiment que le niveau des mers aura augmenté d’un mètre d’ici 2100, ou avant…

On peut rien sur l’évolution de la terre c’est ainsi la vie; la terre a un coeur et des artères elle nous ressemble elle se transforme avec force et violence depuis des millénaires on n’y peut rien personne ne connait l’avenir sauf faire des prédictions et demandons à Dieu de préserver l’humanité car l’homme est beau et il est fait à sa ressemblance mais il évolue très peu à cause des guerres et de la haine. La nature reprendra toujours son lit elle ne se laisse pas faire…..

Les plus populaires