Marois tiendra un grand Sommet de la forêt dans le fief de Philippe Couillard

QUÉBEC – La première ministre Pauline Marois a choisi le fief de son rival libéral, Philippe Couillard, le Lac Saint-Jean, pour tenir un grand sommet visant à relancer l’industrie forestière au Québec.

Selon ce qu’a appris La Presse Canadienne, le Sommet de la forêt, présidé par la première ministre, aura lieu les 21 et 22 novembre, à Saint-Félicien, lieu de résidence de M. Couillard et situé dans la circonscription péquiste de Roberval, où le chef du Parti libéral du Québec (PLQ) a choisi de tenter sa chance aux prochaines élections.

Présente au Saguenay jeudi pour une annonce, Mme Marois sera à Dolbeau, au Lac-Saint-Jean, vendredi, pour une annonce en matinée, puis, en après-midi, pour rendre publique la tenue prochaine du sommet, dans le cadre de l’exposition Démo Forêt 2000, dans cette région fortement liée à la forêt et touchée par les annonces en série de fermetures et de pertes d’emplois depuis des années.

Mme Marois sera accompagnée de la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, et du député de Roberval, Denis Trottier.

Le «Rendez-vous de la forêt québécoise» permettra à tous les acteurs de la forêt _ industriels, associations, syndicats, monde municipal, chercheurs, enseignants et Premières Nations _ d’explorer les solutions susceptibles de relancer cette industrie, un des plus gros employeurs au Québec mais aussi un des plus touchés par la crise économique et les changements technologiques.

L’avenir de l’industrie, le maintien et la création d’emplois en forêt seront au coeur des enjeux discutés à cette occasion.

Seulement depuis 2005, le Québec a perdu plus de 17 000 emplois dans les secteurs des produits du bois, des pâtes, du papier et du meuble en bois, selon les plus récentes données du ministère des Ressources naturelles.

Un site Web a été conçu pour préparer le terrain: rendezvousdelaforet.gouv.qc.ca.

Les plus populaires