Michel Tremblay a 70 ans et une expo lui rend hommage à Québec

Michel Tremblay a eu 70 ans (ça se peut-tu ?) le 25 juin. Pour l’occasion, j’ai eu envie de m’offrir un cadeau et de faire un saut à Québec pour voir L’univers de Michel Tremblay au Musée de la civilisation. Les écrivains ont souvent du mal à parler de leur travail et d’eux-mêmes. Eh bien, pas lui. Vous en aurez la preuve avec cette installation multimédia, où l’audioguide est absolument requis, car il est beaucoup donné à entendre : abondants clips sonores, extraits de spectacles et d’entrevues. Mais il y en a aussi pour les yeux : nombreuses images de spectacles, photos de famille et… une vieille boîte de chocolats Lowney’s dans laquelle la mère de Tremblay, Rhéauna (mieux connue sous le diminutif Nana), conservait ses photographies.

Dès qu’il pénètre dans la salle, le visiteur est attiré par le mur sur lequel cinq écrans racontent Michel en cinq temps, document constitué de bouts d’entrevues, de textes et de photos de Tremblay à différents moments de sa vie.

Outre une vidéo, Le mentir-vrai, projetée sur trois murs de la salle et valorisant des textes de l’auteur lus par Guylaine Tremblay et Normand D’Amour, l’exposition-spectacle présente trois cubes : dans le premier, La caverne magique, l’auteur raconte son enfance, ses souvenirs de la rue Fabre. Le deuxième, La cuisine, est consacré à la pièce qui l’a fait connaître, Les belles-sœurs. Passionnant, le dernier cube, La loge aux archives, évoque une loge d’un club de la Main : assis devant une table de maquillage, le spectateur consulte une phénoménale quantité d’archives visuelles en contrôlant une interface sur iPad. Ici, la machine à souvenirs s’emballe. Vous pouvez y passer des heures, même si ça incommode les gens, qui toussotent pour vous signifier qu’il vous faudrait céder votre place…

Tremblay parle de l’exposition :

L’univers de Michel Tremblay, Musée de la civilisation, à Québec, jusqu’au 18 août 2013, 418 643-2158.