Nextpedition: partir en voyage sans savoir où l’on va

Une nouvelle agence de voyages, Nextpedition, vient d’être lancée aux États-Unis par le géant American Express. Sa mission: envoyer ses clients séjourner dans une destination-mystère, qui demeure inconnue jusqu’à la dernière minute (ou presque) avant le départ.

Crédit: www.nextpedition.com
Crédit: www.nextpedition.com

Pour ce faire, Nextpedition demande d’abord au client de répondre à un questionnaire visant à déterminer son profil, sur son site Web, en fonction de ses goûts et de ses intérêts de voyage. On lui accolera alors l’une ou l’autre des nombreuses – et excellentes – étiquettes préétablies (comme « adrenalista », des pleinairistes qui aiment les sensations fortes ou « hiplomat », des voyageurs toujours à la recherche de ce qui est dans le vent).

Crédit: www.nextpedition.com
Crédit: www.nextpedition.com

Cela fait, le client contacte un des conseillers de l’agence, qui resserre davantage son profil en tenant compte de son budget, de ses voyages passés, etc. Puis, le conseiller décide où il « enverra promener » son client, en ne lui dévoilant que les dates de son séjour, qui durera au minimum sept jours.

Crédit: www.nextpedition.com
Crédit: www.nextpedition.com

Quelques jours avant son départ, le client reçoit un téléphone multifonctions rempli d’informations utiles à son voyage – lesquelles lui seront dévoilées au jour le jour! -, dont un itinéraire détaillé, un guide de voyage numérique de Lonely Planet, des suggestions de restaurants, etc. Il ne lui reste plus qu’à se laisser guider et… apprécier ou non.

Crédit: www.nextpedition.com
Crédit: www.nextpedition.com

Avec cette nouvelle agence, American Express espère surtout attirer les jeunes professionnels dans la vingtaine et la trentaine. Les forfaits sont offerts à compter de 1000 $ aux États-Unis et à partir de 2500 $ sur l’international.

Crédit: www.nextpedition.com
Crédit: www.nextpedition.com

L’idée est, avouons-le, excellente. Et quand on sait qu’une grande partie du plaisir de voyager tient aux imprévus et à la découverte en terrain inconnu, il y a fort à parier que cette agence connaîtra du succès.

Les commentaires sont fermés.

Cool! Partir sur un «No-where» organisé, c’est vraiment délirant! Merci d’avoir partagé cette info..

Intéressant ? Oui et non, cela dépend si on nous laisse du temps pour souffler ou pas, on a pas toujours le goût en vacance de passer tout le temps son temps en expédition par exemple… et que ce passe-t-il si on n’a pas le goût d’en faire une ? On a déjà payé… Pas sûr donc que j’aimerais ce concept, j’aime bien les imprévus, mais pas les obligations justement !

On appelle ça un no-where. Des agences de Montréal en organisaient dans le temps. Tu prenais l’autobus pis on t’emmenait à un bingo à Caughnawaga ou te baigner à Oka.

A l’heure de la mondialisation, on t’amnène maintenant de baigner à Papeete ou te souler à Bratislava. Think big.

Traditours de Laval organise ce genre de voyages depuis quelques années avec beaucoup de succès. La clientèle est constituée d’inconditionnels de l’agence.