Noël, version Abu Dhabi

Noël est devenu la fête de la démesure et de la consommation.

Le sommet de l’opulence ostentatoire ? Le sapin de l’hôtel Emirates Palace à Abu Dhabi. Garni d’or, de diamants et de rubis, le sapin artificiel a coûté 11 millions de dollars. La direction de l’hôtel a depuis exprimé ses regrets…

Et que pensez-vous de ces éclairages de Noël ? Comme l’écrivait l’ami qui m’a envoyé cette vidéo, je ne voudrais pas avoir ce type comme voisin, mais c’est impressionnant.

Laisser un commentaire

Noël, fête de la consommation et de la démesure?

Feue ma mère résumait ça ainsi dans les années 50, quand on s’empiffrait un peu trop de pâtisseries : Noël, c’est pas juste la fête du ventre!

Joyeuses Fêtes!